TGI Ouaga 1 : Me Prosper Farama prêt pour défendre Yéli Monique Kam

Monique Yéli Kam et Hermann Zoungrana devront comparaître ce vendredi 16 septembre 2022 au tribunal de grande instance de Ouagadougou. Tous membres du mouvement M30 Naaba Wobgo, Monique Yéli Kam et Hermann Zoungrana sont accusés de participation à « une manifestation publique interdite par l’autorité ». 

La suite après cette publicité

Ouvert en correctionnel au tribunal de grande instance Ouaga 1 le 20 août 2022, le procès de Monique Yéli Kam et de Hermann Zoungrana avait été renvoyé à la demande de leur Conseil notamment Me Prosper Farama pour mieux se préparer.

Aujourd’hui, à l’appel du dossier par le juge, Me Prosper Farama s’est estimé prêt pour défendre le dossier. Les autres parties ont également donné un avis favorable à la tenue du procès. Le juge après avoir reçu aussi l’avis favorable du procureur a donc retenu le dossier pour être jugé ce 16 septembre 2022.

Cependant, le constat est que les dossiers retenus sont en nombre important si bien qu’il y a un doute sur le jugement effectif de tous les dossiers à l’ordre du jour, au nombre desquels l’affaire Ollo Mathias Kambou.

En rappel, le 12 août 2022, le M30 Naaba Wobgo a marché pour réclamer entre autres, le départ de l’ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade du pays; l’abolition des accords avec la France et le démantèlement du détachement militaire de Kamboinsé, etc. Une manifestation jugée illégale, ce qui justifie le procès contre Yéli Kam et Hermann Zoungrana.

Hamadou OUEDRAOGO

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page