Le capitaine Ibrahim Traoré aux SG des ministères : « Nous ne voulions pas ce qui est arrivé mais nous n’avons pas eu le choix »

Le capitaine Ibrahim Traoré assure l’expédition des affaires courantes de l’État, jusqu’à la prestation de serment du nouveau Président du Faso désigné par les forces vives de la Nation, annonce un communiqué du MPSR ce 2 octobre 2022.

La suite après cette publicité

Par ailleurs, sorti de l’État-Major général des armées, le cortège du Capitaine Traoré a fait une escale de quelques minutes à la Place de la nation aux environs de 16h.

Le Capitaine Traoré a rencontré les secrétaires généraux des ministères avec qui plusieurs questions ont été abordées. « La rentrée scolaire, on a dit de reprendre les activités. Je pense que les enfants peuvent aller à l’école. Les instructions seront données », a-t-il dit…

« Je sais que je suis plus jeune que la plupart d’entre vous ici. Nous ne voulions pas ce qui est arrivé mais nous n’avons pas eu le choix… Depuis quelques jours, on a troublé vos sommeils, on a troublé le sommeil des Ouagavillois par les tirs. On n’a jamais voulu cela, mais ce sont les choses de la vie…

Dans les 03 mois à venir, nous devons faire ce qui aurait dû être fait durant les huit mois passés… Tout est urgent. Vous avez des véhicules pickups dans vos ministères, parfois inexploités pour des petites pannes. Faites-nous le point. Nous en avons besoin. Faire parvenir les vivres aux populations, c’est l’un des points urgents que nous allons traiter », a ajouté le Capitaine Traoré.

Suivre ici ⤵

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page