Sotigui Awards 2022 : Une 7e édition pour magnifier le 7e art !

La 7e édition des Sotigui Awards a connu son apothéose le 12 novembre 2022. De nombreux acteurs ont vu leur mérite récompensé, lors de cette cérémonie. Le trophée doré est détenu par le Sénégal. 

La suite après cette publicité

Mettre les acteurs du 7e art sous les projecteurs est le credo de cette 7e édition des Sotigui Awards. Les acteurs du cinéma qui se sont illustrés de la plus belle des manières ont vu leur effort récompensé.

Lire aussi👉👉  Sotigui Awards 2021 : La Guadeloupe repart avec l’or

Trophées de distinctions, et trophées d’honneurs ont été décernés aux acteurs du 7e art. Parmi ces lauréats, figure Landry Nguetsa, sacré meilleur acteur de l’Afrique Centrale. « C’est une grosse bouffée d’oxygène pour moi. Beaucoup de Camerounais espéraient que je ramènerais ce prix, je l’ai fait.

J’espère que ça va créer un climat vraiment agréable au Cameroun. Je souhaite également que ça soit un coup de pousse dans la carrière des jeunes cadets qui doutent encore et qui ne savent pas s’il faille se lancer ou pas et qui ne savent pas, qu’ils peuvent atteindre le sommet », lance Landry Nguetsa.

D’abord sacré meilleur acteur de l’Afrique de l’Ouest, Roger Felmon Salah a couvert le Sénégal d’or, en raflant le trophée le plus convoité de la soirée. Une double joie pour l’acteur.

Roger Felmon Salah, Sotigui d’or 2022

« C’est une chose à laquelle je ne m’attendais pas. Je n’ai vraiment pas les mots, je dis merci, merci à tous ces gens qui ont cru et qui continuent de croire en moi. C’est une fierté pour moi car on reconnait ce que je fais, cela veut dire qu’il faut que je travaille d’avantage pour prouver que je mérite ça », s’est réjoui le Sotigui d’or 2022.

7 éditions donc 7 années d’expérience au compteur. Quoi de plus normal d’apporter des innovations, question de rendre encore plus belle la fête. En plus du trophée, le Sotigui d’or est rentré avec la somme d’un million de FCFA, offerte par le groupe Bolloré, un partenaire des Sotigui Awards. Il a également bénéficié de la grâce du réseau Telecel Faso, qui a offert un téléphone haut de gamme et 100 giga de connexion internet.

« Ca fait des années qu’on se bat pour que ça évolue d’année en année. Cette fois-ci comme vous l’avez remarqué, on a eu un parrain qui a vraiment décaissé pour le Sotigui d’or, ce qui est très important.

J’avais fait ce plaidoyer il y a quelques années pour que les sponsors apportent un peu plus, parce que les acteurs se battent tous les jours pour donner à nous les réalisateurs ce que nous avons écrit, ce que nous réalisons, donc il est très important de les magnifier, il est très important de les soutenir », révèle Apolline Traoré, réalisatrice, et membre du comité des Sotigui.

Avec huit candidats sur les 42 en compétition, le Burkina Faso s’est contenté des prix nationaux, celui de la meilleure interprétation masculine burkinabè décerné à Issa Ouédraogo, et celui de la meilleure interprétation féminine burkinabè décerné à Minata Diene.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page