Enko School Ouaga célèbre la journée des Nations Unies sous le signe de la paix et de la diversité culturelle

Le groupe scolaire Enko School Ouaga a célébré en différé ce vendredi 25 novembre 2022, au sein de son site sis à Kalgondin la journée des Nations Unies. La célébration qui a réuni parents d’élèves et membres de l’administration vise la promotion de la diversité culturelle, la cohésion sociale et la paix au Burkina Faso et dans le monde entier.  

La suite après cette publicité

Vivre les valeurs des Nations Unies, célébrer la diversité culturelle et la paix, c’est sous cet égide que le groupe scolaire Enko Ouaga a célébré pour la deuxième année consécutive la journée des Nations Unies. « Nous envoyons un message de paix, de solidarité, d’union, de partage, d’excellence parce que nos enfants œuvrent pour l’excellence.

C’est quelque chose qu’on vit au quotidien et vous avez pu voir que nous avons des enfants bilingues. Le bilinguisme est vraiment très important et nous pensons qu’à travers cela nous allons plus nous concentrer sur la paix et moins sur d’autres choses qui sont moins importantes », a dit d’emblée Sokona Christelle Koné, directrice de Enko Ouaga.

Sokona Christelle Koné, directrice de Enko Ouaga
Sokona Christelle Koné, directrice de Enko Ouaga

Un message de paix et de cohésion sociale soutenu par Sandra Lattouf la coordonnatrice résidente  du système des Nations Unies par intérim. A l’en croire, les engagements que se sont fixés les responsables de Enko School rentrent en étroite ligne dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). En outre, elle a invité les élèves à cultiver la paix, vecteur de cohésion sociale.

A noter que lors de la célébration de cette journée des Nations Unies, les élèves ont gratifié le corps enseignant et les parents d’élèves de diverses prestations pour magnifier la beauté de la diversité culturelle. A travers des chants, des pas de danse, des discours pour la paix, et des présentations d’œuvres d’art, ils ont tenu en haleine le public.

Pour rappel, Enko Ouaga est présent au Burkina depuis 2018. Il est selon son premier responsable la première école accréditée à offrir le baccalauréat international. Il est d’ailleurs membre du groupe Enko Education, un réseau de 13 écoles africaines internationales présentes dans neuf pays. L’école dispose de deux sites. L’un situé à Kalgondin qui regroupe le primaire et le secondaire. L’autre site quant à lui est situé à Zogona, un autre quartier de Ouagadougou.

Aminata Catherine SANOU

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page