Burkina Faso : Des étudiants de l’ISSH soulagent des déplacés internes à Pabré

Des déplacés internes basés à Pabré ont reçu la visite des étudiants de l’Institut Supérieur de Sécurité Humaine (ISSH) avec, à leur tête, leur enseignant Brehima Kologo ce 26 novembre 2022. Cette visite a eu pour objectif de soulager un tant soit peu ces PDI à travers des dons de vêtements, de sacs de riz, etc.

La suite après cette publicité

Ce don estimé à près d’un million de Francs CFA est composé de sacs de riz, du savon liquide, de 10 sacs de vêtements, des chaussures pour hommes, femmes et enfants, soit près d’un millier d’habits à l’intérieur des sacs. « Décembre s’annonce, et nous avons opté pour offrir des vêtements à cette couche, nos frères, pour les protéger de la fraîcheur et par ailleurs préserver leur santé en même temps », a indiqué l’initiateur de ce don Brehima Kologo.

A l’écouter, l’idée est née d’une proposition lancée en salle de classe. Une idée que les élèves ont épousé à voir leur engagement autour des cette idée. « Il y a quelques mois, à la fin de mon cours dispensé, je posai la question suivante aux étudiants : ‘Avez-vous déjà visité un camp de déplacés internes ? Ils répondirent ‘non’. Vous ne trouvez pas que vous pouvez apporter votre contribution quant aux soutiens des PDI ? Ils répondirent ‘oui monsieur’ », a expliqué le professeur.

Avant d’ajouter que « séance tenante, nous décidâmes ensemble de mettre en place un comité. Les membres du comité avec l’ensemble des étudiants ont commencé à se mettre à la tâche. Aujourd’hui nous sommes à l’aboutissement. C’est le fruit de ces activités qui sont ces vivres remis ce jour aux PDI de Pabré ».

L’Institut Supérieur de Sécurité Humaine (ISSH) est un institut basé à Ouagadougou et qui forme les jeunes en aide humanitaire. Il est d’ailleurs dans ce domaine, le premier au Burkina Faso et dans la sous-région, selon Brehima Kologo.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page