Technologie : Des fidèles chrétiens éclairés sur la notion d’Intelligence Artificielle (IA)  

publicite

L’Eglise Centre des Assemblées de Dieu de Ouagadougou a organisé ce mercredi 1er novembre 2023 une conférence débat sur « L’intelligence artificielle et foi : Enjeux et perspectives ». 

La suite après cette publicité

Depuis le bond qu’a connu la technologie, la question de l’Intelligence Artificielle (IA) est celle-là qui alimente les débats ces dernières années. Et pour initier les fidèles chrétiens à accueillir cette avancée de la technologie, l’Eglise Centre des Assemblées de Dieu de Ouagadougou (ECADO) a tenu une conférence débat à l’endroit de ses fidèles.

D’entrée, le panéliste Younoussa Sanfo, expert en investigation numérique, a rappelé le bien-fondé de l’IA. « Les avantages de l’Intelligence Artificielle, c’est que la machine permet pour certaines tâches spécifiques d’aller beaucoup plus vite que l’homme, et la machine est infatigable, elle peut travailler beaucoup plus rapidement, beaucoup plus longtemps que l’homme », a-t-il rappelé.

Mieux, l’IA apporte une révolution, à écouter Tertius Zongo, expert en économie, et ancien Premier ministre du Burkina Faso. Selon ses propos, l’intelligence artificielle est aujourd’hui une panacée pour prévenir les crises, notamment économiques.

« Avec l’intelligence artificielle, on peut faire des prédictions sur les différents crashs. Avec les crises financières qu’on a traversées les années passées, aujourd’hui avec l’intelligence artificielle, elle vous dit la manière dont les Hommes se comportent, la manière dont l’environnement est, si les choses continuent comme ça dans 10 ans il y aura une crise économique », a reconnu Tertius Zongo.

Tertius Zongo, expert en économie, et ancien premier ministre du Burkina Faso

Comme un couteau à double tranchant, l’IA autant qu’elle présente des avantages regorge des inconvénients. Notamment avec les cybers criminels qui l’utilisent pour arnaquer les populations. Tant dans son essor, l’IA est aujourd’hui sans limite et intervient dans tous les domaines et tend à impacter sur la foi chrétienne. Ce qui a d’ailleurs justifié la tenue de cette conférence, histoire d’éclairer les fidèles sur une utilisation rationnelle des différentes technologies.

Sié Frédéric KAMBOU 

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page