Semi-marathon international de la Tanjiaama : Rendez-vous est pris pour le 9 décembre à Fada N’Gourma

publicite

La première édition du « semi-marathon international de la Tanjiaama » est prévue le 9 décembre 2023, à Fada N’Gourma. L’initiative est de l’association Cercle Tin Fii. Le comité d’organisation a décliné les grands axes de l’événement ce samedi 2 décembre 2023 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

La région de l’est va vibrer au rythme de la première édition du semi-marathon international de la Taanjiama. L’activité vise à créer un cadre de communion et de solidarité autour des fils et filles de la région.

Le semi-marathon est placé sous le thème « Sport, culture cohésion sociale et résilience au Gulmu ». Selon les explications de Lamourdia Thiombiano président de l’association initiatrice de la compétition, près de 500 participants sont attendus. Et de confirmer la participation d’athlètes professionnels venus du Bénin, le Ghana, le Nigeria, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Maroc, le Cameroun du Burkina Faso et aussi de la diaspora. Toujours selon ses propos, c’est une quarantaine de millions qui a été éjecté pour l’organisation de cette activité.

« Le vainqueur en plus du trophée recevra une somme d’un million (1.000.000) de FCFA.et 500.000 FCFA pour la première des dames. D’autres catégories seront également récompensées par des prix comme celui des moins de 18 ans, le prix féminin, le prix national, le prix régional, le prix provincial c’est à dire qu’il y aura 20 prix pour les premiers et premières du Gourma de la Komandjari, de la Gnana, de la Tapoa et de la Kompienga », a développé Lamourdia Thiombiano.

Lamourdia Thiombiano, président de l’association initiatrice de la compétition
Lamourdia Thiombiano, président de l’association initiatrice de la compétition

Compte tenu de la situation sécuritaire de la région l’association entend apporter un soutien aux forces de défense et de sécurité ainsi qu’aux personnes déplacées internes à travers le don d’un forage. A la suite de la compétition, il est prévu une soirée culturelle pour la remise des prix et trophées dans une ambiance culturelle du Gulmu avec des troupes et des talents de la région.

Pour clore ses propos, Lamourdia Thiombiano a expliqué que les inscriptions se poursuivent jusqu’au 5 décembre 2023. Il a d’ailleurs invité toute la population burkinabè à s’approprier de l’événement et montrer que la région de l’est malgré les difficultés reste toujours fréquentable. Pour rappel, l’association Cercle Tin Fii est un cercle de réflexion et d’action pour le développement socio-économique et culturel du Gulmu.

Aminata Catherine SANOU

Burkina 24

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page