Clap de fin pour les NAK 2023 : « Au-delà de la ville de Koudougou, j’aimerais dire merci aux autorités du Burkina Faso » (Smarty)

publicite

Ouverte depuis le 29 novembre 2033, la 28e édition des Nuits Atypiques de Koudougou (NAK) a connu son épilogue le dimanche 3 dimanche 2023. 

La suite après cette publicité

C’est sur une note de satisfaction que les rideaux sont tombés sur la 28e édition des Nuits Atypiques de Koudougou. Pendant 5 jours, la culture burkinabè a été mise sous les feux des projecteurs. Entre prestations d’artistes, rue marchande, et autres, cette 28e édition a marqué les esprits des participants. 

Koudbi Koala, promoteur des NAK

Pour le promoteur des NAK, Koudbi Koala, cette édition a répondu à toutes les attentes. « 75% des activités programmées ont pu se tenir. La réalisation artistique à 95% des activités programmées avec en prime la participation des festivaliers évaluée à 50 mille entrées sur le site du festival », a-t-il annoncé.

Présent à cette cérémonie de clôture, l’artiste rappeur Smarty a distillé ses flows aux mélomanes. Mais pas que. Il a lancé un message fort de sens au peuple burkinabè qui traverse une période sombre de son histoire. 

« Merci à la ville de Koudougou. Au-delà de la ville de Koudougou, j’aimerais dire merci aux autorités du Burkina Faso. C’est vrai que nous traversons des moments difficiles et je sais que chacun a sa manière de prouver une résistance farouche à ce que nous vivons aujourd’hui. Mais j’aimerais dire que chaque fils, chaque fille, chaque enfant, chaque personne assise aujourd’hui est un bouclier, un rempart et doit mener le combat de par sa position », a laissé entendre le Kundé d’or 2023.

La cérémonie de clôture a connu la présence du ministre d’Etat, ministre en charge de la Fonction Publique, Bassolma Bazié et celui en charge de la culture, Jean Emmanuel Ouédraogo. Rendez-vous est pris pour la 29e édition qui se tiendra du 30 novembre au 4 décembre 2024, sous le thème « Culture et foncier rural ».  

Lire aussi 👉🏿 Nuits Atypiques de Koudougou (NAK 2023) : La gastronomie au cœur du festival ! 

Sié Frédéric KAMBOU 

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. How much money must our entertainers earn before they are permitted to comb or brush their hair in way they appear well groom? They are role models. We should not promote role models who conduct or grooming is unacceptable. We want our entertainment stars to be well groomed. That is part of entertainment business we should not tolerate being omitted. Besides foregoing enjoy yourselves.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page