Lutte contre le terrorisme : « La puissance de feu va s’accroître considérablement au cours de l’année » (Capitaine Ibrahim Traoré)

publicite

Dans son entretien avec le personnel de la présidence diffusé le dimanche 14 janvier 2024, le président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré s’est prononcé sur la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso. A ce niveau, il a rassuré que des équipements sont en cours pour combattre les groupes armés terroristes. 

La suite après cette publicité

La « Fonction publique, beaucoup de gens ont compris peut-être, les paresseux dont je parle, c’est comme une assurance vie. Une fois que tu rentres, on ne peut plus rien te faire. Tu peux faire ce que tu veux jusqu’à la retraite, c’est assuré. C’est fini. Désormais il n’y aura plus ça.

On va même voir la formule pour trouver un décret, pour le citoyen lambda. Si tu aides à prendre quelqu’un dans la corruption ou les mauvais comportements, tu gagnes une prime », a déclaré le Capitaine Ibrahim Traoré. Il a également évoqué la question de la lutte contre le terrorisme.

« Actuellement on a acquis des missiles beaucoup plus puissants. C’est ce qui a été expérimenté à Djibo. On en a acquis 2, 3, 5, 10 fois plus puissants, et il y en a qui continuent de venir… C’est au cours de l’année que beaucoup d’équipements vont venir. Donc, la puissance de feu va s’accroître considérablement au cours de l’année », a laissé entendre le Chef de l’Etat.

En outre, il a fait savoir que tous ces armements ont été payés par l’argent du contribuable. Une aubaine pour lui d’appeler les fils et filles du pays à s’impliquer davantage, afin de bannir ces terroristes du Burkina. « Les cotisations que vous voyez, rien que les petits missiles, ça ne suffit pas », a lancé le capitaine Ibrahim Traoré.

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. President Traore is taking serious steps necessary to make Burkinabe Defense Forces ability to instantly impose necessary competent security all it should be. Competent security is essential to having good governance. As result of competent security there may be much greater focus on transparency plus accountability in governance. Therefore making it difficult for corruption to exist being it may easily exposed plus swiftly plus effectively punished. That is effect of presence competent security on governance. In addition, dynamics of competent security allow citizens in organized steps plus stages to aggressively pursue world class modern living.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page