Le 3e  Salon international de l’enfant s’intéresse à l’ère numérique

531 0

Le  Salon international de l’enfant et de l’adolescent (SINEA)  aura lieu du 15 au 19 novembre 2018  à Ouagadougou. Les attentions seront concentrées sur le rapport entre l’ère numérique et l’enfance.

C’est sous le thème «protection de l’enfant, développement numérique et pratiques traditionnelles : enjeux et stratégie» que se déroulera la 3e édition SINEA du 15 au 19 novembre 2018 au centre culturel Jean Pierre Guingané à Ouagadougou.

Organisé par l’Association pour le bien-être des enfants et des adolescents d’Afrique (ABE2A), cet événement a pour objectif la protection et la promotion des droits de l’enfant et la création d’un cadre d’épanouissement qui lui est favorable.  « Le SINEA est une plateforme réunissant les acteurs œuvrant pour le bien-être des enfants et échanger sur le domaine qui les concerne sous le signe de la synergie d’action », a rappelé Alice Diarra, la présidente de l’association et présidente du comité d’organisation, lors d’une conférence de presse ce 11 octobre 2018 à Ouagadougou.

Elle a annoncé que cette édition connaîtra des innovations tant sur la thématique que sur l’apport de cette activité pour l’enfant. Pour elle, cela contribuera à éveiller la conscience des  parents sur la question du numérique dans la réussite de l’éducation de leurs enfants et leur permettre une bonne sensibilisation sur ses enjeux. Durant 6 jours,  le salon sera animé à travers des panels suivis de débats, des expositions, des conférences, des actions de sensibilisation, et aussi des espaces de jeux pour  enfants.

L’ABE2A est une association à but non lucratif qui a pour objectif général de contribuer à la promotion des droits  des enfants et de l’adolescent, voire la jeunesse d’Afrique.

Dahmata ILBOUDO (stagiaire)

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre