ROYAUME-UNI : Julian Assange appelle Washington à cesser « la chasse aux sorcières contre Wikileaks »

Ce dimanche 19 août, le fondateur de Wikileaks Julian Assanges a appelé les États-Unis à « renoncer à leur chasse aux sorcières contre Wikileaks », lors de sa première apparition publique depuis qu’il s’est retranché à l’ambassade équatorienne à Londres, le 19 juin.

La suite après cette publicité

Dans un discours, d’une dizaine de minutes, depuis le balcon de l’ambassade équatorienne à Londres,  Julian Assange a notamment remercié tous ceux qui l’ont aidé pour éviter son extradition vers la Suède, particulièrement l’Equateur.

« WikiLeaks est sous le coup de menaces, tout comme la liberté d’expression et la santé de l’ensemble de nos sociétés. Les Etats-Unis doivent renoncer  à la chasse aux sorcières lancée contre WikiLeaks« , a-t-il déclaré

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page