Côte d’Ivoire: Séka Séka, ancien garde du corps de Simone Gbagbo inculpé

Le commandant Anselme Séka Yapo, dit « Séka Séka », ancien aide de camp de Simone Gbagbo, a été inculpé ce jeudi 13 septembre par le parquet militaire d’Abidjan pour assassinat durant la période de décembre 2010 à avril 2011, selon des sources judiciaires.

La suite après cette publicité

Selon le procureur militaire Ange Kessi, Anselme Séka Yapo a été entendu un juge d’instruction militaire et inculpé d’assassinat, de détournement et d’appartenance à une bande de malfaiteurs.

Séka Séka, était au moment des faits officier de gendarmerie et responsable de la sécurité rapprochée de Simone Gbagbo, épouse de l’ex-chef d’État Laurent Gbagbo.

Le commandant Anselme Séka Yapo, qui avait fui son pays après la chute du pouvoir de Laurent Gabgbo au mois d’avril de l’année dernière, avait été arrêté à l’aéroport Félix Houphouet-Boigny le 15 octobre 2011, alors qu’il voyageait sous une fausse identité..

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

3 commentaires

  1. Si tu ?tais ici en C?te d'Ivoire ou si tu avais un parent ici tu serais d'accord qu'on remplisse les prisons ivoiriennes avec ces criminels qui eux ont rempli les cimeti?res ivoiriens avec Ali , les Ou?draogo, les Traor?s et autres ?trangers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page