Sommet de l’ONU sur le réchauffement climatique: le protocole de Kyoto prolongé jusqu’en 2020

La 8ème conférence mondiale des Nations unies sur le changement climatique qui s’est tenue à Doha, au Qatar a accouché d’une souris. En effet, les représentants de quelque 200 pays, se sont entendus samedi pour prolonger les mesures du protocole de Kyoto jusqu’en 2020, mais la question de l’augmentation de l’aide financière aux pays en développement pour leur permettre de lutter contre le réchauffement a été reportée en 2013.

La suite après cette publicité

Les décisions prises samedi reportent à 2013 la question de l’augmentation de l’aide financière aux pays en développement pour leur permettre de lutter contre le réchauffement. «Cette conférence a entériné l’inaction face au changement climatique. Les ministres n’ont aucune excuse», résument les représentants du Réseau action climat. «Pour tous les pays qui doivent faire face avec la nouvelle réalité du changement climatique – ce qui inclut les États-Unis – cette conférence n’a pas rempli son contrat», renchérit Alden Meyer, le représentant de l’ONG américaine Union Concern of Scientists.

« Je préfère que l’on se quitte sur un accord que sur rien du tout », a déclaré Delphine Batho, ministre de l’Ecologie de la France, commentant l’accord obtenu samedi 8 décembre à Doha. « Mais je reconnais que cet accord n’est pas à la hauteur de l’urgence climatique », ajoute-t-elle estimant que « c’est une étape modeste qui peut même paraître dérisoire alors que tous les scénario les plus pessimistes des climatologues sont aujourd’hui dépassés par les faits ».

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

2 commentaires

  1. cet accord doit etre conclue pour le bien de l’humanit?!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page