Crise malienne: La rencontre à Ouagadougou entre le gouvernement et les groupes rebelles reportée

bassLes discussions entre le gouvernement de transition malien et les groupes armés du Nord, annoncées pour le jeudi, ont été reportées à une date ultérieure, selon une source officielle burkinabè. Selon le Ministre des Affaires Étrangères burkinabè, Djibril Bassolet, « les discussions sont reportées à une date ultérieure à la demande des parties » qui ont demandé plus de temps pour se préparer.

La suite après cette publicité

Les représentants du gouvernement de Bamako ainsi que ceux des groupes armés qui occupent le nord du Mali avaient été invités à Ouagadougou par le Président du Faso, Blaise Compaoré, médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne. À en croire le Ministre Bassolé qui a annoncé à AFP se rendre à Bamako, « la situation actuelle est préoccupante mais elle ne compromet pas la poursuite des discussions d’autant plus que toutes les parties sont toujours engagées à poursuivre les négociations ».

Justin Yarga

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page