Bonne gouvernance en Afrique : 10 ans du MAEP au service des peuples

Amb. Jean-Baptiste Natama (à droite) et Dr. Mustapha Mekideche ont animé le déjeuner de presse (Ph. B24)
Amb. Jean-Baptiste Natama (à droite) et Dr. Mustapha Mekideche ont animé le déjeuner de presse (Ph. B24)

Le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) souffle ses 10 bougies sous le thème « le MAEP au service des peuples africains ». A l’occasion de cette célébration, un déjeuner de presse a été organisé le 18 avril 2013 à Ouagadougou pour « évaluer » le cheminement de ce mécanisme qui contribue à la bonne gouvernance sur le continent.

La suite après cette publicité

9 mars 2003 – 9 mars 2013. 10 ans que le MAEP, « au service des peuples africains« , a été adopté à Abuja au Nigéria. Au pays des Hommes intègres, la célébration est marquée par plusieurs activités parmi lesquelles une rencontre avec les Hommes de média. Objectif : jeter un regard rétrospectif sur la décennie du mécanisme et donner les perspectives pour une auto-évaluation du continent.

Les domaines concernés par l’évaluation sont la démocratie et gouvernance politique, la gouvernance et gestion économique, la gouvernance d’entreprise et le développement socio-économique, a rappelé Jean Baptiste Natama, directeur de cabinet de l’Union africaine (UA) et ancien Secrétaire permanent du MAEP.

Réunions d’information spéciales, conférences de presse, tables rondes et colloques ainsi que des programmes de radio et de télévision  marqueront la célébration des dix ans d’existence du MAEP dans notre pays.

Le MAEP n’est pas un instrument coercitif pour les Etats, a souligné Dr Moustapha Mekideche, qui a par ailleurs insisté sur le besoin de renforcer le mécanisme de dialogue social. Il est  également, nécessaire selon lui, d’aborder toutes les questions de gouvernance, même si elles doivent fâcher pour une émergence de ce continent « riche » en son sens.

Wendyida Germaine KERE

Pour Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page