Mines en Afrique : 124 mineurs clandestins chinois mis aux arrêts au Ghana

GHANA 2Les services d’immigration ghanéens ont annoncé le mercredi 5 juin dernier avoir arrêté cent vingt-quatre (124) mineurs clandestins chinois impliqués dans l’exploitation illégale de mines d’or dans la région d’Ashanti. 

La suite après cette publicité

Les raids sur Kumasi, Obuasi et Dunkwa qui ont permis leur arrestation auraient violents et auraient causé des blessures chez certains d’entre eux. Rassemblés à Accra, les 124 mineurs sont en train d’être expulsés du territoire ghanéen.

Près de 30 000 prospecteurs clandestins, selon les experts chinois, seraient installés au Ghana, le deuxième plus grand producteur d’or en Afrique depuis le boom dans ce pays en 2005.

Boureima LANKOANDE

Pour Burkina 24

 

Source : rfi.fr

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page