Kidal: Les Premiers ministres ivoirien et burkinabè appellent à « l’arrêt des hostilités »

A l’occasion de la réunion ministérielle conjointe du traité d’amitié et de coopération (TAC) entre le Burkina et la Côte d’Ivoire, tenue à Ouagadougou le 22 mai 2014, les Premiers ministres ivoirien et burkinabè, tout en expriment « leur solidarité aux autorités et au peuple maliens« , ont appelé « à l’arrêt total des hostilités« .

La suite après cette publicité

Ils ont affirmé leur « attachement à la recherche d’une solution juste, équitable et durable » de la crise au Nord Mali « par la voie du dialogue« .

 

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page