UMP : Jean-François Copé démissionne

 Jean-François Copé, le président de l’UMP, premier parti d’opposition en France, a jeté l’éponge ce 27 mai, annonce RFI. Cette démission sera effective, ainsi que celle de la direction politique du parti, le 15 juin 2014.

La suite après cette publicité

Cette décision est liée aux résultats des élections européennes lors desquelles l’UMP a obtenu un mauvais score avec 20% des suffrages.

Jean-François Copé fait également l’objet de soupçons de favoritisme au profit d’une société de communication qui aurait fait des surfacturations lors de la présidentielle de 2012.

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

3 commentaires

  1. Arretez de prendre la decision de Cop? comme une initiative louable. N’oubliez pas ce qui l’a pouss? a d?missionner. La d?mission n’absout pas les gens de leurs fautes. Arretons l’afro pessimisme! Et dire tout le temps que les europ?ens font mieux. Sa ne manque pas a la culture Africaine comme disent certains. Le ministre Malien a d?missionn? par exemple apr?s les evenements de Kidal.

  2. Mr.Cop? Vous ?tes noble et sage pour le peuple Fran?ais, le pr?sident Hollande devrait suivre votre exemple au lieu de r?sister sur ses mots ????moi pr?sident ceux-ci ! Moi pr?sident cela !???? Mr. Cop? vous avez montrez au monde entier avec votre d?mission, la d?mocratie fran?aise appliqu? par ses responsables politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page