Commémoration de l’indépendance à Tenkodogo : 47 personnalités ou groupements distingués

Pour la région du Centre-Est, c’est la commune de Tenkodogo qui a abrité les festivités du 55e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso ce 11 décembre de cette année. Cette commémoration s’est déroulée dans la sobriété. Ce fut l’occasion pour le premier responsable de la région de dresser le bilan dans les secteurs économiques, politiques et socioéducatifs. Les personnes qui se sont bien illustrées dans leur domaine d’activité au cours de l’année ont reçu des distinctions.

La suite après cette publicité

Incident entre un gendarme et les journalistes

Cette cérémonie qui était bien partie s’est terminée en queue de poisson entre un élément de la sécurité et les hommes de médias.

Au cours de cette célébration de l’indépendance, les journalistes ont eu du mal à faire correctement leur travail. En effet juste avant le début de la cérémonie, le MC (maître de cérémonie) avait prié tous les photographes de se retirer du carré où les gens allaient recevoir leur distinction.

Seuls les journalistes étaient autorisés à y rester. Et contre toute attente, un de nos confrères de Bagré Pôle FM s’est vu retirer son enregistreur et son appareil photo par un gendarme pendant la distinction des récipiendaires.

En riposte à cela les journalistes présents ont décidé de ne recueillir les propos de personne à l’issue de la cérémonie.

Mais après quelques discussions tout fut rentré dans l’ordre et les appareils restitués au propriétaire.

M.O

Deux points saillants ont caractérisé la célébration de cette fête de l’indépendance au Centre-Est.

Le discours du Gouverneur et la distinction des personnes. Pour le premier point, c’est le message du Président du Faso adressé à la Nation à la veille de ce 55e anniversaire qui a été repris par le Gouverneur de la région du Centre-Est.

Il a fait ressortir brièvement les acquis engrangés au cours d’une année de transition.

Revenant au niveau régional, le Colonel Ousmane Traoré a salué les « braves et laborieuses populations » du Centre-Est, pour les « nombreux efforts dont ils ont fait montre au cours de cette année 2015».

Car, dit-il, les efforts des paysans ont permis à la région d’engranger de nombreuses victoires dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire et pour la quête de l’autosuffisance alimentaire.

Il a cité en exemple la campagne humide, « globalement excédentaire avec une production prévisionnelle estimée à environ 296 690 tonnes de céréales et 120 313 tonnes de cultures de rente».

Sur le plan académique, une mention a été faite aux élèves et aux enseignants dont les efforts ont permis de hisser la région en première position pour ce qui concerne les résultats au BEPC, avec un taux qui est passé de 36,77% en 2014 à 43,73% en 2015.

Tout le tableau n’est cependant pas reluisant, a reconnu le Gouverneur reconnu. Pour ce faire, il a invité ses collaborateurs à plus d’ardeur pour faire disparaitre les problèmes de maladies et de sécurité dans la région.

Incident entre un gendarme et les journalistes

Comme il est de coutume au cours de ces célébrations, la deuxième partie de la cérémonie a consisté à la distinction des fils et filles de la région qui se sont illustrés à travers leur ardeur au travail.

Ils sont au total 47 récipiendaires à avoir reçu des honneurs de la Nation.

La nature de ces distinctions va de l’officier de l’ordre national aux médailles d’honneur des collectivités locales.

Martin OUEDRAOGO

Correspondant de Burkina24 à Tenkodogo

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page