Gmail : Google prévient des journalistes et professeurs espionnés par des pirates

Google vient de prévenir plusieurs journalistes et professeurs d’universités qu’ils feraient l’objet d’une campagne de hacking menée par des pirates à la solde d’un État.

La suite après cette publicité

Le prix Nobel d’économie et éditorialiste au New York Times Paul Krugman, le professeur à Stanford et ancien diplomate Michael McFaul, Ken Olbermann, correspondant à GQ, Julia Ioffe, journaliste pour Politico, Highline & Foreign Policy, Jonathan Chait du New York Magazine, John Lovett d’Atlantic Magazine et « plume » de Barack Obama et d’autres confrères de Vox, Yahoo News.

Tous auraient reçu une alerte de Google leur indiquant une menace de piratage de leurs comptes Gmail et les enjoignant donc à renforcer la sécurité de leur compte. Google procède ainsi depuis 2012 lorsque l’entreprise détecte des tentatives d’intrusion.

Google fait explicitement référence à une tentative de piratage organisée par un État mais ne précise pas quel pays. Cependant, des regards se tournent vers la Russie accusée notamment d’être à l’origine du piratage du comité démocrate pour l’élection américaine et qui aurait sérieusement embarrassé l’équipe Clinton.

Aperçu de l'alerte reçue par les concernés.
Aperçu de l’alerte reçue par les concernés.

Un porte-parole de Google a indiqué, selon « l’informaticien.com », que les tentatives d’attaques ne sont pas nécessairement récentes, s’étant produites il y a plusieurs semaines. Google indique prévenir tardivement pour que ceux qui sont à l’origine de ces attaques ne sachent pas comment procèdent les chercheurs en termes de sources et de méthodes pour les détecter.

Ce retard ne vaut que pour les tentatives et non pas lorsque les attaques sont couronnées de succès. Cela signifierait que les personnes visées n’ont pas encore été hackées mais que la menace se précisait. Raison pour laquelle Google a choisi de prévenir les cibles visées. Plusieurs sources font également état de messages similaires envoyés par Google au mois d’octobre 2016 à des activistes russes et journalistes indépendants.

Noufou KINDO

Burkina 24

publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page