8-Mars 2018 : L’autre moitié du ciel burkinabè à l’honneur

8-Mars 2018 : L’autre moitié du ciel burkinabè à l’honneur

7 0

Le Burkina Faso, à l’instar du reste du monde, célèbre ce jeudi 8 mars 2018, l’autre moitié du ciel.   « La participation de la femme à la gouvernance : État des lieux, défis et perspectives » est le thème retenu pour la 161e journée internationale de la femme. La cérémonie de commémoration a été marquée par un dialogue direct avec le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Pour cette année, des reformes ont été apportées dans l’organisation de la célébration du 8-mars. Il s’agit de la suppression de la parade et l’investiture des parrains régionaux pour le suivi des recommandations issues de la commémoration de la journée internationale de 2018.

Concernant ce nouveau format de 8-mars, Laurence Ilboudo, ministre en charge de la promotion de la femme et du genre, a fait comprendre que c’est pour des questions budgétaires afin de minimiser les coûts. Par rapport à l’investiture des parrains régionaux et le choix des élus consulaires, elle a également expliqué que c’est pour profiter de leur accompagnement dans l’autonomisation des femmes.

8-Mars 2018 : L’autre moitié du ciel burkinabè à l’honneur
L’installation des parrains régionaux

Pour Laurence Ilboudo, les Chambres consulaires régionales disposent de ressources financières, des conseils et l’expérience pour accompagner les femmes. En prélude de ce 8 mars 2018, s’est tenu le forum national des femmes. Une rencontre qui a permis aux  femmes de recenser les difficultés rencontrées et de les porter au Président du Faso.

A l’issue du forum, les femmes ont présenté des recommandations dans divers secteurs. Du renforcement de la gratuité de soins au profit des femmes enceintes et aux enfants, l’autonomisation financière de la gent féminine, l’application de la loi sur le quota genre de 30%, des technologies dans la transformation des produits locaux, telles sont entre autres les recommandations issues du forum national.

Devant le Président Roch Marc Christian Kaboré, tour à tour, les 13 représentantes des régions ont égrainé les difficultés rencontrées dans sa localité. Dans l’exposé des doléances, il ressort, entre autres, que les femmes ont demandé un ministère plein pour la promotion de la femme et du genre et le rehaussement du budget, des moyens de production, de transformation et de promotion des produits locaux.

8-Mars 2018 : L’autre moitié du ciel burkinabè à l’honneur
25 personnes ont été distinguées

Le Président du Faso a pris des engagements et fait des promesses. La cérémonie a été marquée par l’installation des parrains régionaux, qui sont les présidents des élus consulaires des 13 régions pour défendre la cause de la femme durant la période 2018-2020.

Egalement, 25 personnes ont été distinguées chevalier de l’ordre du mérite de la santé et de l’action sociale avec agrafe action sociale. Une minute de silence a été observée pour les militaires tombés lors de l’attaque du 2 mars dernier.

Jules César KABORE

Burkina 24

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre