Opinion – « Marche du 15 mars : Restons solidaires des victimes du 2 mars »

Dans cette opinion, un citoyen se prononce sur la situation nationale.

Le débat sur la question du foncier se poursuit sans vergogne dans les médias et les gargotes malgré la douleur nationale engendrée par l’attaque terroriste du 02 mars 2018.

La suite après cette publicité

Face à cette consternation je voudrais que tous mes frères qui habitent les zones non loties comme moi me prêtent leurs voix pour exprimer à son Excellence Mr Roch Marc Christian Kaboré, Président de Faso aux familles éplorées et à l’ensemble du peuple burkinabè nos condoléances les plus attristées pour cette barbarie imposée à notre nation.

Notre pays traverse des moments particulièrement difficiles et toutes les intelligences doivent concourir à sa fortification et à sa stabilité. Nous continuons de faire confiance au Président Kaboré car nous savons que dès le retour au calme la question des lotissements sera résolue.    Son Ministre de l’habitat l’a promis et nous     osons croire qu’il s’exécutera, ne serait-ce que pour la préservation de la paix.

C’est pourquoi nous saluons la compassion des femmes qui se sont démarquées des réjouissances pour se consacrer à la réflexion. Nos mamans nous ont indiqué la voie à suivre.

Ajournons notre marche du 15 mars courant en respect de la mémoire des   victimes du 02 mars. Des ainés comme Traoré Saïdou du réseau No Vox dans la lutte pour plus de justice dans la question des lotissements ont recommandé une démarche souple nourrie de patience car le sujet est déjà dans le circuit.

Nous sommes tous des habitants des zones non loties. Notre situation précaire est une triste réalité. Notre combat est aussi légitime et normale. Mais la situation nationale ne s’y prête pas.

Ne donnons pas notre pays en spectacle. Faisons confiance au Président Kaboré et compatissons pour la perte de nos frères. Prions pour le repos de leurs âmes et pour un prompt rétablissement des malades.

Salam Sawadogo

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page