Rencontre annuelle de la communauté burkinabè d’Abuja sous le signe de l’innovation et de la solidarité

818 0

Sous l’égide de l’Ambassade, Mission Permanente, les Burkinabè vivant à Abuja se sont réunis dans l’après-midi du dimanche 14 octobre 2018, au sein de la Mission diplomatique du Burkina Faso au Nigeria. Cette rencontre qui s’inscrit dans la dynamique de la tenue des cadres de concertation réguliers avec la diaspora burkinabè, a mobilisé un grand nombre de nos compatriotes résidant à Abuja et ses environs. Un programme innovant a été concocté pour les présentes retrouvailles qui se tiennent au lendemain du 1er Forum national de la diaspora burkinabè, et surtout dans un contexte national marqué par des attaques terroristes.

Afin de coller avec l’esprit du Forum national de la diaspora qui vise une plus grande implication des Burkinabè de l’extérieur à l’effort de développement national, et surtout pour susciter une grande adhésion des Burkinabè vivant au Nigeria aux différentes rencontres organisées par l’Ambassade, plusieurs activités ont été organisées en vue de promouvoir l’expertise de nos compatriotes résidant au Nigeria. Il s’agit notamment d’une mini foire qui a été organisée en marge de la rencontre et qui a permis à des Burkinabè exerçant dans le stylisme modélisme, la production agricole bio, la pisciculture, la construction de bâtiments, l’agriculture, la cosmétique bio et la restauration, d’exposer leurs produits et de montrer leur savoir-faire.

Quant à la rencontre elle-même, elle a été marquée par plusieurs présentations dont la première est celle qui a été faite par S.E.M. Piabié Firmin Grégoire N’DO, Ambassadeur, Représentant Permanent du Burkina Faso à Abuja. Il a d’abord fait observer une minute de silence pour honorer la mémoire des éléments de nos Forces de défense et de sécurité tombés au front pour la mère Patrie. Il a ensuite souhaité la bienvenue à l’ensemble des participants avant de rappeler que la tenue de la présente rencontre vise à créer un cadre de dialogue et de partage entre l’Ambassade et les Burkinabè vivant au Nigeria, mais surtout à entretenir et renforcer un étroit sentiment de fraternité et de solidarité nationale entre les membres de la Communauté burkinabè.

Comme il est de coutume lors de ce type de rencontre, il a résumé les principaux faits marquant de l’actualité politique, économique, sociale et culturelle au Burkina Faso, en insistant tout particulièrement sur l’adoption du nouveau code électoral, le rétablissement des relations diplomatiques avec la Chine Populaire, les mouvements sociaux, la tenue prochaine de la 15ème édition du SIAO… A sa suite, le Colonel-Major Toué Sié Edouard, Attaché de Défense près l’Ambassade du Burkina Faso à Abuja, a fait une synthèse de la situation sécuritaire qui prévaut au Burkina Faso. Les participants, qui ont bien apprécié les deux présentations, ont fait des contributions enrichissantes et posé des questions d’éclaircissement. Ils ont surtout traduit leur solidarité avec leurs frères et sœurs vivant dans les différentes régions touchées par cette dure épreuve.

Mme Stella Christiane DRABO, Déléguée au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Etranger (CSBE), pour la région du Centre du Nigeria, a fait le compte rendu de la participation de la délégation du Nigeria (dont elle était membre) au 1er Forum National de la diaspora, tenu du 11 au 13 juillet 2018 à Ouagadougou. Pendant une vingtaine de minute, elle d’abord présenté les actions qui ont été menées avant la tenue du Forum et qui ont permis d’élaborer un mémorandum de la Communauté burkinabè du Nigeria.

Ensuite elle a résumé le déroulement des travaux du Forum dont elle retient la forte disponibilité des membres du Gouvernement et leur grande écoute des contributions et préoccupations de la diaspora. Mme Stella Christiane DRABO a ensuite fait une synthèse  des principales recommandations qui en ont découlé. Elle a enfin présenté les actions qui ont été menées après le forum, notamment la réception du nouveau code électoral dont elle a présenté les grandes nouveautés. Au terme de sa présentation qui a été suivie de discussions, il ressort clairement que la participation de la délégation du Nigeria au Forum de la diaspora a été exemplaire et efficiente ; en témoigne l’élection de Mme Stella DRABO comme représentante de la Zone Afrique du Comité de suivi de la mise en œuvre des recommandations du Forum.

Dans le même esprit que l’exposition qui vise à promouvoir l’expertise des Burkinabè vivant au Nigeria, Abdoul Karim SANOU, en sa qualité de coordinateur de projet agricole biologique, a fait une présentation sur son projet et la promotion des produits agricoles bio au Nigeria. L’on retiendra de sa présentation que de nombreuses semences bio utilisées par les producteurs encadrés par le projet sont le fruit du savoir-faire burkinabè puisqu’elles sont produites au Burkina Faso et ensuite déployées au Nigeria.  Quant à Yasseha GANSORE, Président de l’Association Faso Intègre, il a échangé avec les participants sur les différents les métiers qu’exercent les Burkinabè vivant au Nigeria.

La rencontre s’est achevée avec les mots de remerciements de S.E.M l’Ambassadeur, du Président de Faso Intègre et de la Déléguée au CSBE, au terme de trois heures d’échanges.

Ambassade, Mission Permanente du Burkina Faso à Abuja

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre