Burkina Faso : Yacouba Zida « sera immédiatement arrêté dès son arrivée à l’aéroport de Ouagadougou »

Les chances de la présence effective de Yacouba Isaac Zida à sa propre investiture comme candidat du Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS) ce 25 septembre 2020 à Ouagadougou sont compromises.

La suite après cette publicité

Le parti vient d’annoncer que les autorités politiques ont décidé que Yacouba Zida sera immédiatement arrêté dès son arrivée à l’aéroport de Ouagadougou.

Le MPS explique en effet qu’il a entamé des discussions « depuis plus d’un mois » pour un retour « paisible » de son candidat au Burkina Faso. « Mais en début de semaine, les autorités politiques ont fait clairement savoir, après plus d’un mois de tergiversations, que la participation de Monsieur Zida au congrès du 25 septembre était un défi à l’autorité de l’Etat et qu’il sera immédiatement arrêté dès son arrivée à l’aéroport de Ouagadougou pour désertion en temps de paix et insubordination, et ce, malgré la disponibilité de l’ancien Général à se présenter de lui-même au tribunal militaire« , peut-on lire dans le communiqué publié ce 24 septembre 2020 par le président du parti, le Pr Augustin Loada.

Cependant, le MPS a invité ses militants et sympathisants à rester calmes et mobilisés pour la réussite du congrès du 25 septembre à la Maison du peuple à partir de 14h. L’ancien Premier ministre de la transition, en exil depuis près de cinq ans au Canada, sera-t-il présent ? Le parti n’y répond pas.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page