Application « Nayane » : « En un clic, vous avez les différentes informations sur les écoles » (Jean-Baptiste Kologo)

Afin d’apporter un soutien aux parents d’élèves dans la quête d’écoles ou de garderies, des jeunes burkinabè se sont plongés dans la conception d’une application. Dénommée « Nayane », cette application est destinée au bien-être des enfants et des adolescents. Sa présentation est intervenue le vendredi 21 janvier 2022 à Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

« Cette application va aider les parents à avoir accès à des informations sur la localisation des écoles et une description complète des dites écoles. Ensuite, des portails seront dédiés à la santé et au bien-être des enfants et des mères », a expliqué Jean-Baptiste Kologo, chargé de projet au sein de l’équipe de Children Paradise sur l’application « Nayane ».

Selon ses propos, trouver une solution digitale et fiable s’imposait. Avec la possibilité d’effectuer des paiements directement sur l’application, « Nayane » vient comme une solution pour soulager les parents dans la quête d’école et le suivi de leurs enfants. « En un clic, vous avez les différentes informations sur les écoles, les maternelles, les crèches et les établissements secondaires », a laissé entendre Jean-Baptiste Kologo. 

Allant plus loin dans les avantages à utiliser « Nayane », le chargé de projet a signifié qu’« une telle application offre la possibilité de sensibiliser et d’informer les populations en matière de santé ». A cet effet, l’équipe de « Nayane » a ajouté que toute une section de l’application est dédiée aux informations pratiques sur la prévention et la lutte contre les maladies.

« Une section suivie du statut vaccinal est également disponible pour permettre aux parents de faire le suivi vaccinal des enfants », ont-ils ajouté.

Revenant sur l’utilisation du volet éducation de l’application, il faut noter que selon les créateurs de « Nayane », l’application permet de rechercher et de contacter les écoles pour les inscriptions et le suivi de la scolarité des enfants. « Son utilisation et son installation sont entièrement gratuites pour les parents », a informé Jean-Baptiste Kologo. 

L’application offre aussi la possibilité de payer des bracelets digitaux « SAUVIE » pour l’information des parents en cas d’accident et aussi une prise en charge rapide au niveau des services d’urgences. En guise d’information, il faut retenir que « Nayane » géolocalise plus de 2.000 établissements dans les 13 régions du Burkina et dans 47 autres villes secondaires. L’application est disponible sur les plateformes de téléchargements. 

Basile SAMA

 Burkina24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page