Burkina Faso : Le bracelet « SAUVIE » pour faciliter l’identification des enfants disparus

publicite

SAUVIE est un bracelet muni d’un code QR renfermant les informations d’urgence du propriétaire permettant aux sapeurs-pompiers et aux médecins d’avertir les proches de l’intéressé en cas d’urgence. Cette solution digitale conçue par AINO Digital SAS, une jeune entreprise Burkinabè, a été lancée ce mercredi 23 janvier 2022 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

La nouvelle solution digitale SAUVIE est une innovation conduite par Scarlett ZONGO, Directrice Générale de AINO Digital SAS. Cette structure numérique a développé une solution dénommée SAUVIE qui permet en un clic de prévenir les proches en cas d’urgence.

« SAUVIE est un bracelet muni d’un code QR et une application destinée aux premiers répondants que sont les Sapeurs-Pompiers et les médecins. Grâce à SAUVIE, les proches sont informés par SMS de la nature de l’urgence dans laquelle se trouve la victime, ainsi que la structure sanitaire où se diriger afin d’être là au moment où on a le plus besoin d’eux », a expliqué Scarlett Zongo.

A l’entendre, l’idée est née suite à des constats. « Tout est parti d’une mauvaise nouvelle. Une mauvaise nouvelle comme nous en avons tous entendu à un moment où a un autre au Burkina Faso. Un ami qui décède dans un centre de soins parce que ses proches n’ont pas pu être joints à temps.

Un membre de la famille sorti faire les 100 pas et qui ne reviendra pas. Un enfant perdu qui ne connaissait pas les contacts de ses parents. Il n’avait pas de documents d’identité sur lui, son téléphone était verrouillé ou brisé, hélas ! », raconte-t-elle.

Depuis 2018 donc, AINO Digital a travaillé en collaboration avec la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers (BNSP) afin de mettre en place l’application sécurisée en mesure de lire les informations des codes QR sur les bracelets SAUVIE et d’envoyer des SMS instantanés en cas d’urgence, selon Scarlett Zongo. Les codes DR se lisent  à l’aide des téléphones portables dont un lot a été remis à la BNSP.

Nul n’est à l’abri d’une situation d’urgence dit-elle, « afin que nos proches puissent venir à notre secours, remplir les formalités d’usage pour que nous puissions être pris en charge, il est primordial qu’ils soient informés rapidement et de manière systématique ».

La solution intervient à plusieurs niveaux auprès des acteurs de la santé et de secours d’urgences. Et la promotrice entend aller plus loin. « SAUVIE est également une interface qui facilite la prise en charge dans les centres de soin.

Nous sommes déjà en contact avec le Ministère de la Santé pour travailler à améliorer cet aspect de la solution digitale. De plus, nous espérons que SAUVIE puisse aider à faciliter l’identification des enfants disparus à travers un partenariat avec les services de sécurité de proximité », a-t-elle laissé entendre.

Le bracelet SAUVIE est disponible sur le marché et l’abonnement annuel à la solution  varie entre 4000 et 10 000 francs CFA.

Akim KY

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page