Le plaidoyer de Jah Press : « Nous aider à faire des Kundé une utilité publique »

Le commissariat général des Kundé a fait le bilan des 20 ans de l’événement, ce lundi 28 février 2022 à Ouagadougou. Le commissariat général a saisi l’occasion pour annoncer l’édition de 2022 qui se tiendra le 25 novembre prochain.

La suite après cette publicité

le 9 février 2001 marque la première édition des Kundé d’or. 20 ans après, les organisateurs de cet évènement de reconnaissance artistique dresse un « bilan satisfaisant ». C’est le lieu pour le commissaire général des Kundé, Salfo Soré dit Jah Press, de traduire sa reconnaissance aux partenaires depuis la naissance de l’événement jusqu’à la 20e édition tenue le 27 novembre 2021.

L’événement est financé à 80% par les sponsors selon Salfo Soré dit Jah Press. Les médias, les personnalités culturelles, politiques qui ont contribué à l’émergence des kundé ont été salués par le commissaire général. La maladie à coronavirus a bousculé l’agenda de la 19e édition  mais cela n’a pas empêché la relance de la 20e édition qui a pris en compte deux éditions.

« 20 ans ce n’est pas 20 jours et aujourd’hui nous pensons qu’on peut faire une halte et demander à tout le monde de s’approprier les Kundé car c’est devenu pour tout le monde. Et nous demandons aux autorités de nous aider à faire des Kundé une utilité publique, de faire de sorte que l’événement continue d’exister », a indiqué Salfo Soré.

Papus Ismaël Zongo, commissaire artistique des kundé, a salué la mémoire des artistes qui ont marqué les festivités des kundé et qui ne sont plus de ce monde. « Je pense à G.G Vickey, Georges Ouédraogo, Amadou Balaké, Victor Démé, To Finley, etc. » a-t-il cité. En 20 ans, Papus Zongo note au moins 200 prestations d’artistes venant de plus de 20 pays différents, sur le plateau des kundé.

Boureima Djiga, commissaire à la sélection des œuvres, note une évolution et un travail acharné dans le processus de sélection des œuvres impliquant plusieurs acteurs. « Le kundé a enregistré de 2001 jusqu’ à la vingtième édition des kundé, 5156 œuvres avec une moyenne de 245, 52 œuvres par an. Nous avons 255 personnes qui ont reçu au moins un kundé.

158 personnes ont reçu un kundé en compétition (42 femmes 95 hommes, 20 groupes et une (1) structure.  42 personnes ont reçu un kundé d’hommage, 55 personnes ont reçus un kundé d’honneur ou spécial », a-t-il détaillé. A l’écouter, l’artiste Floby demeure l’artiste le plus titré des kundé avec 12 kundé suivi de Bill Aka Kora avec 7 kundé et Dicko fils avec 5 kundé.

Après le bilan, les bases de la 21e édition sont lancées. Les kundé 2022 se tiendront le vendredi 25 novembre 2022. Les œuvres qui seront en compétition sont celles sorties entre le 1er mars 2021 et le 30 septembre 2022, a informé Salfo Soré.

Akim KY
Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page