Eswatini # Burkina Faso : «Il faut prendre le match du bon côté», selon Velud

Les Etalons visent une nouvelle victoire contre l’Eswatini ce mardi 7 juin 2022 pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2023. Le sélectionneur Hubert Velud dit avoir une idée de l’équipe. Il joue la prudence.

La suite après cette publicité

En match de préparation de la CAN 2013, le Burkina Faso s’imposait face à l’Eswatini, ex Swaziland (3-0) en amical. Lors de l’édition de 2015 également, lors d’un nouveau match amical, l’équipe burkinabè avait, à nouveau pris le dessus (5-1). Depuis lors, les effectifs ont changé. Mais, les Etalons veulent garder leur suprématie sur cette équipe d’Afrique Australe.

« Le match de demain est très important pour nous. Nous n’avons pas d’appréhension particulière », a fait savoir Hubert Velud. Il déplore toutefois l’absence les blessures de Ismahila Ouédraogo et Abdoul Fessal Tapsoba. Mais pour lui, le Burkina Faso a l’effectif pour jouer ce match et le gagner.

Se méfier de l’Eswatini

L’Eswatini a arraché un match nul (2-2) contre le Togo à Lomé. Mais, Hubert Velud est déjà averti : « Ce n’est pas rien de faire match nul à Lomé. C’est une équipe qui est combative, qui ne lâche rien qui est très engagée, très motivée. A nous d’être à la même hauteur de motivation qu’eux. Mais dans ces matchs-là, il faut faire attention. Il faut prendre le match du bon côté, sinon, on peut avoir des soucis ».

Lors de la première journée des éliminatoires, les Etalons avaient battu les Requins bleus du Cap Vert (2-0). Hassan Bandé et Dango Ouattara ont marqué pour les Etalons.

Le match est programmé en Afrique du Sud du fait de l’indisponibilité de stade homologué en Eswatini. La rencontre se joue le mardi 07 juin 2022 à 13 heures.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page