« Apprendre la langue et la danse Bissa » du 11 au 25 juillet 2022

Toban Valery Zigani, enseignant et acteur culturel organise du 11 au 25 juillet 2022 à Ouagadougou, la première édition du programme « Apprenez la langue et la danse Bissa » en deux semaines. L’activité concerne les jeunes Bissa de 7 à 21 ans. Elle est ouverte également à toute personne qui s’intéresse à la culture Bissa. 

La suite après cette publicité

« Le constat au niveau de la communauté Bissa est amer. De moins en moins, les Bissa parlent le Bissa, de moins en moins, ils transmettent les valeurs Bissa surtout la langue à leurs enfants. Si bien qu’ils sont nombreux et un peu partout au Burkina, les parents qui comprennent la langue, mais des enfants non. A partir d’eux, la chaine de transmission est rompue. Le constat est amer », s’est indigné Toban Valery Zigani, promoteur du programme « Apprenez la langue et la danse Bissa » en deux semaines.

Valery Zigani a argumenté qu’il a constaté que les jeunes Bissa manifestent un ardent désir d’apprendre leur langue et de renouer avec la culture de leurs parents. Il a noté qu’aujourd’hui dans certaines localités Bissa, la langue a disparu, car personne n’en parle. C’est ce constat qui est à la base de son initiative.

« Tous les jours sur les réseaux sociaux, je rencontre des gens qui expriment ce besoin depuis particulièrement deux à trois ans. Ensuite, vous savez que la culture Bissa à travers les chants et les danses est vraiment très expressive sur le plan national. Et quand ces jeunes entendent ces chansons sans comprendre, ça leur donne l’envie d’apprendre la langue », a-t-il relevé en ajoutant qu’il est dans le chagrin quand il rencontre tous ces jeunes qui ne comprennent et ne parlent pas leur langue nationale.

Pour cette première édition, ce sont des jeunes (7 à 21 ans) qui sont priorisés. À en croire Valery Zigani, depuis que le programme de l’activité a été lancé, il y a certains adultes qui se désignent pour y participer.  Les cours durant le programme se tiendront de 8h à 11h, chose qui pourrait arranger les adultes qui travaillent. Sur ce, il a laissé entendre qu’il pourra les réunir pour voir ce qui doit être fait pour leur recyclage.

S’agissant du temps imparti pour la session, Toban Valery Zigani a signifié que deux semaines, c’est suffisant pour apprendre les rudiments de la langue. « C’est quelque chose que j’ai implémenté l’année passée, avec les plus jeunes en deux semaines, ils sont capables de se présenter, de présenter leurs camarades et les membres de leur famille. Vraiment c’est un programme soigneusement bien agencé pour permettre aux participants d’être aptes à l’issue de deux semaines de travail », a-t-il souligné.

Par ailleurs, il a lancé un appel aux autorités notamment au ministère en charge de la promotion des langues nationales. « Il faut valoriser nos langues, il faut faire des recherches sur nos langues pour rendre nos langues scientifiques, il faut encourager les populations des villes surtout à parler nos langues », a-t-il interpellé.

À noter que la formation se tiendra au Lycée Privé Le Creuset à Ouaga2000 et les frais de participation s’élèvent à 15 000 FCFA. Des œuvres d’art Bissa seront remis aux participants.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page