Variole du singe : L’OMS sonne l’alerte maximale

Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général (DG) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a tiré la sonnette d’alarme concernant l’épidémie de Variole du singe, à l’occasion d’une conférence de presse ce samedi 23 juillet 2022.

La suite après cette publicité

La montée en puissance de l’épidémie de Variole du singe est telle que Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général (DG) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré « l’urgence de santé publique de portée internationale », plus haut niveau d’alerte de l’organisation, censé déclencher toute une série d’actions des pays membres, selon Le Monde.

Il a précisé à l’occasion, ajoute le journal, que « l’épidémie touche près de 17 000 personnes dans 74 pays et que le risque dans le monde était relativement modéré à part l’Europe où il est élevé ». Il rappelle aussi que le jeudi 21 juillet 2022, au cours d’une « longue » réunion, le DG de l’OMS a fait savoir son inquiétude vis-à-vis de la diffusion de la maladie.

« Jeudi encore, lors d’une longue réunion du Comité des experts (…), le Dr Tedros avait expliqué qu’il restait ‘’inquiet’’ de la diffusion de la maladie, même si le rythme de propagation a diminué dans certains endroits », a rapporté Le Monde.

Écouter l’article
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page