Prise en charge sanitaire des athlètes burkinabè : Le ministère au chevet de ses poulains

Une délégation du ministère en charge des sports, conduite par le directeur de cabinet du ministère, Éric Zoungrana, a rendu visite à des athlètes burkinabè victimes de traumatisme, hospitalisés au centre de santé Schiphra de Ouagadougou, ce vendredi 12 août 2022. Il s’est agi pour le ministère de s’acquérir de l’état de santé des 3 athlètes et à l’occasion leur apporter son soutien tant physique que moral.

La suite après cette publicité

Evan Amidou KWAKYE de l’équipe nationale U17 de football, Aicha SAWADOGO de l’équipe nationale dame football, Nafissatou DIABATE de l’équipe nationale de handball, hospitalisés à Schiphra, ont reçu la visite d’une délégation du ministère en charge des sports.

Il a été question pour le ministère, qui finance leurs soins sanitaires d’apporter également son soutien moral selon le directeur de cabinet du ministère, Éric Zoungrana. « Ce sont des mots d’encouragement, de soutien et de prompt rétablissement pour nos athlètes, pour que nous puissions les retrouver rapidement dans les stades. Je peux vous assurer que le ministère a pris tout en charge quant à leurs soins. C’est pour ça la délégation d’aujourd’hui est composée des différents responsables », a lancé le directeur de cabinet.

Une prise en charge confirmée par Dr Ibrahim Séré, directeur général du centre national médico-sportif. « Il s’agit de trois de nos athlètes que nous avons reçus (…) Ils ont été victimes de traumatisme. Sur instruction du ministre, nous devions prendre en charge ces athlètes gratuitement et totalement. Les opérations se sont très bien passées et nous allons les revoir bientôt pour les phases de réduction », a-t-il appuyé.

Dr Ibrahim Séré, directeur général du centre national médico-sportif

A l’occasion, au nom du ministère, la délégation a remis des enveloppes de soutien aux athlètes. Une « attention » saluée par les athlètes à l’image de l’Étalon dame Aicha SAWADOGO. « Je remercie infiniment le ministère pour ce geste. Les mots me manquent pour exprimer cette gratitude. Je suis ici depuis mercredi soir et actuellement je me porte très bien », a-t-elle signifié.

En rappel, ces athlètes ainsi visités étaient internés dans ce centre depuis le mercredi 10 août 2022. Le ministère dans son rôle de soutien et dans sa dynamique d’accompagnement des athlètes du pays comme l’a dit Eric Zoungrana, entend poursuivre son mécanisme de suivi de ceux-ci, jusqu’à leur rétablissement total.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. C’est avec un grand qu’ils soutiennent ces pauvres en malheur et touchés , c’est vraiment remarquable !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page