Burkina : La plainte de Léonce Koné contre Bala Sakandé et Emile Paré classée sans suite par le Procureur

Le procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance Ouaga 1 à travers un communiqué publié ce mardi 30 août 2022 a classé sans suite la dénonciation de Léonce Koné contre Bala Sakandé et Émile Paré.

La suite après cette publicité

Il vous souviendra que le 08 août 2022, Léonce Koné a dénoncé auprès du Procureur du Faso Bala Sakandé et Émile Paré pour incendie criminel des locaux de l’Assemblée nationale du Burkina et destruction de biens connexes, à l’occasion des manifestations organisées sous le couvert d’un mouvement dit insurrectionnel dans la période du 21 au 31 octobre 2014. Le Procureur du Faso près du Tribunal de Ouaga 1 à travers un communiqué a jugé sans suite la dénonciation du sieur Léonce Koné.

Lire également 👉 Plainte de Léonce Koné contre Bala Sakandé et Émile Paré : « Personne n’est dupe » (Me Hermann Yaméogo)

Le motif de la décision indique le procureur est : « Poursuites inopportunes« . Le procureur précise pour terminer qu’une dénonciation similaire avait donné lieu à un procès-verbal classé sans suite et pour poursuites inopportunes.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page