4e édition des Afribusiness Awards Burkina Faso : « Le sentiment de satisfaction est grand » (Fatou Coulibaly, promotrice)

publicite

La 4e édition des Afribusiness Awards Burkina Faso s’est tenue le samedi 26 août 2023 à Ouagadougou. Remise de trophées et panels ont constitué ladite édition parrainée par Dr Issa Compaoré, DG de l’IST.

La suite après cette publicité

Les Afribusiness Awards, selon Fatou Coulibaly, sa promotrice, existent depuis 2019 et se veulent un cadre de récompenses, de valorisation et surtout de formation des micros, petites et moyennes entreprises. « Afribusiness Awards, parce que dans le climat des affaires, on a beaucoup de micros, petites et moyennes entreprises qui sont dans l’ombre. Ces entreprises ont des difficultés pour se faire connaitre, faire connaitre leur savoir-faire, créer les meilleurs réseaux, accroitre leurs ventes, se faire former efficacement et se connecter au mieux pour un développement durable », a-t-elle indiqué.

Fatou Coulibaly, promotrice Afribusiness Awards.

Le principe, identifier les acteurs des micros, petites et moyennes entreprises qui se battent dans l’ombre et qui ont des difficultés à se faire connaitre et les mettre en compétition. « Pour chaque année, on identifie les acteurs des micros, petites et moyennes entreprises qui se battent dans l’ombre et qui ont des difficultés à se faire connaitre. 

On les met en compétition entre elles dans les secteurs d’activités comme l’agro-alimentaire, les BTP, l’informatique, l’éducation, l’artisanat, la mode et pleins d’autres secteurs. L’objectif, toujours les motiver, les galvaniser à ne pas baisser les bras, à accroitre leurs chances de réussite dans l’entrepreneuriat », a-t-elle expliqué.

Les critères de sélection, dit-elle, sont essentiellement l’impact socioéconomique ; les emplois que les entreprises arrivent à créer ; la qualité des services, des produits ou offres et surtout le chiffre d’affaires. « Le sentiment de satisfaction est grand », a-t-elle fait savoir au sortir de la tenue de cette 4e édition.

Assanata Sanou/Ouédraogo (en blanc), recevant l’un de ses prix de la soirée.

Assanata Sanou/Ouédraogo, responsable de l’entreprise providence service, présidente de la coopérative réunissant plus d’une cinquantaine de femmes transformant des produits forestiers non-ligneux dans le Centre-sud, à Manga, est l’un des lauréats de l’édition.

Elle est lauréate, entre autres, du prix de la meilleure entreprise œuvrant dans l’agroalimentaire de la zone rurale. « C’est un grand honneur pour nous de voir nos succès couronnés par un prix que nous estimons très grands aux yeux de tous les acteurs ruraux et le secteur rural », a-t-elle déclaré.

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24

publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page