Gabon : Le premier gouvernement de la Transition formé par le Premier ministre Raymond Ndong Sima

publicite

Au Gabon, le Premier ministre Raymond Ndong Sima a rendu public ce samedi 9 septembre 2023, la liste de ses 25 ministres.

La suite après cette publicité

Parmi les 26 ministres y compris le Premier ministre lui-même, trois (3) sont issus du dernier gouvernement du régime déchu. Il s’agit de Camélia Ntoutoume Leclercq, qui conserve son portefeuille de ministre de l’Éducation nationale, Hermann Immongault, ancien ministre des Affaires étrangères, qui devient ministre délégué auprès de la présidence de la transition chargé de l’Intérieur et de la Sécurité, et Raphaël Ngazouzé, qui passe à la Fonction publique.

Les femmes occupent une place de choix.  C’est le cas du numéro deux du gouvernement, Murielle Minkoué Mintsa, ministre de la Réforme des institutions. Les Affaires étrangères échoient à Regis Onanga Ndiaye. Le général de brigade Brigitte Onka Nowa assumera les fonctions de ministre déléguée auprès du président de la Transition chargée de la Défense nationale.

Paul-Marie Gondjout, opposant à Ali Bongo Odimba, a été nommé ministre de la Justice et porte-parole du gouvernement. Les ministères dits « juteux » reviennent à Marcel Abéké (Pétrole), Hervé Patrick Opiangah (Mines) et à l’activiste et économiste Mays Mouissi, promu ministre de l’Économie et des Participations. Le colonel Maurice Ntossui, un proche du président de la transition, le général Oligui Nguema, devient le ministre des Eaux et Forêts.

Source : France24 

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page