Bientôt de nouvelles compagnies aériennes étrangères dans le ciel burkinabè (Premier ministre)

publicite

Les relations internationales et les transports ont été au cœur de l’exposé sur la situation de la Nation du Premier ministre, Me Apollinaire Kyélem de Tambèla devant l’Assemblée législative de transition (ALT), ce vendredi 1er décembre 2023. 

La suite après cette publicité

Selon le Premier ministre, Me Apollinaire Kyélem de Tambèla, le dynamisme du Burkina Faso dans les relations internationales n’est plus à démontrer. « Le régime de la Transition s’affirme de plus en plus sur la scène internationale », a-t-il déclaré, rappelant, entre autres, le discours du chef de l’État à Saint Pétersbourg, lors du deuxième Forum Russie-Afrique en juillet 2023.

Me Apollinaire Kyélem de Tambèla
Me Apollinaire Kyélem de Tambèla

Sur la création et la pérennité de l’Alliance des États du Sahel (AES), le chef du gouvernement burkinabè a lancé des piques à l’endroit des commentaires des plus pessimistes. « On se rappelle encore que quand nous avons évoqué la première fois une possible fédération avec le Mali, nous avons subi toutes sortes de railleries de la part des esprits bien-pensants. 

Que disent-ils maintenant face au renforcement progressif et continu de nos relations avec le Mali, et maintenant avec le Niger ? Quant à nous, nous poursuivons notre chemin, indifférents aux sautes d’humeur des esprits conservateurs et sans ambition qui ont suffisamment montré leurs limites », a-t-il indiqué.

Le Premier ministre a par ailleurs demandé à la jeunesse de défendre son avenir et de ne pas le « laisser être hypothéqué par des personnes sans autre perspective que leur amour propre et leurs intérêts personnels ». Apollinaire Kyélem de Tambèla s’est réjoui de l’ouverture des ambassades de la république d’Iran et du Nicaragua au Burkina Faso. Quant aux relations avec le Venezuela, il a annoncé un renforcement dans tous les domaines.

Transport

Le chef du gouvernement dit avoir beaucoup d’ambitions pour le Burkina Faso. « Il nous faut partir à la conquête du monde par la route, par les rails et par les airs. Des projets ambitieux de constructions de routes interétatiques et de liaisons ferroviaires sont à l’étude.  

Air Burkina est en pleine restructuration. De nouveaux appareils sont attendus dans les prochains jours. De nouvelles compagnies aériennes étrangères feront leur apparition dans le ciel burkinabè, et nous envisageons de lancer Air Burkina à la conquête d’autres espaces« , a-t-il annoncé.

DSN Premier Ministre Apollinaire Joachimson KYELEM de TAMBELA - Dec 2023

Tambi Serge Pacome ZONGO

Burkina 24

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Serge Pacome ZONGO

Tambi Serge Pacome ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page