Mines et sécurité : « Il est important de garantir un climat de paix social » (Tidiane Barry)

Posté par - 22 janvier 2019

La tradition a été respectée à la Chambre des mines du Burkina (CMB) avec la traditionnelle présentation de vœux entre l’institution et les journalistes qui travaillent pour une infirmation « saine, juste et transparente » sur le secteur minier. De manière sobre, le vendredi 18 janvier 2019, le Président de la Chambre des mines, Tidiane Barry, et

« Restaurer une gouvernance vertueuse », le premier chantier du Premier ministre

Posté par - 21 janvier 2019

Lianhoué Imhotep Bayala, à l’état civil Serges Bayala, co-fondateur du mouvement de la société civile « Deux heures pour nous, Deux heures pour Kamita », a commenté le lundi 21 janvier 2019, la nomination du Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré. Pour Lianhoué Imhotep Bayala, Christophe Dabiré « n’est pas nouveau dans la sphère de la gouvernance de

L’UPC attend Christophe Dabiré « au pied du mur »

Posté par - 21 janvier 2019

A l’Union pour le progrès et le changement (UPC), c’est la retenue. Moussa Zerbo, porte-parole du principal parti d’opposition au Burkina Faso ne s’est pas lancé dans des supputations, indiquant seulement que son parti attend de voir le nouveau Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré , « au pied du mur, à l’action ». « Ce que nous pouvons

Christophe Dabiré « a une certaine expérience » selon Me Ouédraogo

Posté par - 21 janvier 2019

Tant attendu, le remplaçant de Paul Kaba Thiéba à la Primature est connu. Il s’agit de Christophe Joseph Marie Dabiré. Contacté par Burkina 24 le lundi 21 janvier 2019, Me Gilbert Noël Ouédraogo, Président de l’ADF-RDA a de prime abord félicité le nouveau Premier ministre. Il a ensuite souhaité à Christophe  Dabiré, « plein succès dans

FESPACO 2019 : « quand on explique la folie, il n’y a plus de la folie »

Posté par - 21 janvier 2019

Présent à Bruxelles aux côtés de la délégation du FESPACO, le président du comité d’organisation  de la 26e  édition doublée du cinquantenaire, Yacouba Traoré a brossé ce samedi 19 janvier 2019, le film qu’il se fait de la célébration. Ce FESPACO connaîtra des projections populaires dans les lycées et collèges, l’un des fondamentaux du festival,

Procès du putsch : Cinq accusés rappelés à la barre

Posté par - 16 janvier 2019

L’audience du mercredi 16 janvier 2019 a été brève, très brève au Tribunal militaire. Elle été consacrée à la lecture des décisions sur les demandes de libération provisoire déposées par des accusés. Ainsi, des libertés provisoires ont été accordées à Minata Guelwaré et au soldat de 1ère classe Ly Amadou. Par contre, Yacouba Kinda, nouvellement

Yirgou : Le CFOP participera à la marche du 12 janvier

Posté par - 10 janvier 2019

Le Cadre de concertation du Chef de file de l’Opposition politique (CFOP) a donné quitus à ses partis membres, ses militants et l’ensemble des citoyens à participer à la marche-meeting organisée par le Collectif contre l’impunité et les stigmatisations (CISC) le samedi 12 janvier 2019 à Ouagadougou et à Dori, suite aux événements de Yirgou.

Technologies : Abdoul Rafat Ouédraogo honoré au Maroc

Posté par - 3 janvier 2019

Sa première grande réalisation a été la voiturette électrique fabriquée en 2016. La seconde a été une éolienne réalisée en 2018 qui, malheureusement, n’a pas résisté au vent. Depuis le début de ses prouesses, Burkina 24 a mis un point d’honneur pour suivre l’évolution du jeune Abdoul Rafat Ouédraogo. Le voici prophète ailleurs.  Actuellement à

Zougmoré : « Personne n’est contre la trêve sociale, mais… »

Posté par - 2 janvier 2019

Pour son adresse à la Nation, le chef de l’Etat, Roch Kaboré, a sollicité une trêve sociale de la part des partenaires sociaux. « En ces moments difficiles pour notre pays, confronté à la menace terroriste, j’invite tous les partenaires sociaux à une trêve, en privilégiant le dialogue social pour la satisfaction de leurs plates-formes revendicatives »

Lopez en passe d’obtenir une liberté provisoire

Posté par - 2 janvier 2019

La liberté provisoire est sur le point d’être accordée à Safiatou Lopez. C’est l’information que Burkina 24 a reçue le mercredi 2 janvier 2019 d’une source proche de la leader de la société civile burkinabè. Interpellée à son domicile le 28 août 2018 par la gendarmerie nationale pour sa présumée implication dans une tentative d’évasion

Burkina : 5 phrases qui ont marqué l’année 2018

Posté par - 1 janvier 2019

L’année 2018 au Burkina Faso aura été marquée par plusieurs citations provenant d’acteurs politiques. En rétrospective, Burkina 24 en a choisi, subjectivement, cinq (publiées sur le site Burkina24.com) qui ont marqué les esprits ou déclenché une salve de débats ou de critiques. « Nous aurons la suprématie » Les faits qui préoccupent énormément les Burkinabè depuis trois

Secteur de l’énergie : Les mérites de 21 travailleurs reconnus

Posté par - 25 décembre 2018

Le lundi 24 décembre 2018, le ministère de l’Energie et ses structures rattachées ont récompensé des agents qui se sont distingués par leur « exemplarité, intégrité, dévouement et ardeur au travail ». Au total, ils ont été 21 à recevoir la distinction honorifique de Chevalier de l’ordre du mérite du commerce et de l’industrie, agrafe énergie. C’est

L’Opposition demande une liberté provisoire pour Lopez

Posté par - 18 décembre 2018

Le Chef de file de l’opposition politique s’est prononcé le mardi 18 décembre 2018 sur « la détention prolongée » de Safiatou Lopez, présidente du Cadre de concertation national des organisations de la société civile (CCNOSC). « Depuis le début de cette affaire, l’Opposition avait dénoncé les conditions d’arrestation de cette leader de la société civile, embastillée juste

Burkina : 2iE célèbre son jubilé d’or

Posté par - 14 décembre 2018

L’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE)  célèbre le vendredi 14 décembre 2018 à Ouagadougou, un demi-siècle d’existence. Créée en 1968 sous l’appellation EIER et ETSHER (Ecole inter-Etats de l’équipement rural et de l’Ecole supérieure des techniciens de l’hydraulique et de l’équipement rural, ndlr), puis rebaptisée Institut international d’ingénierie de l’eau et de

« En action pour zéro incident », la vision d’Iamgold Essakane SA

Posté par - 13 décembre 2018

Iamgold Essakane SA, la plus grande mine de production industrielle d’or du Burkina Faso, s’est engagée pour zéro incident au travail à travers sa nouvelle stratégie santé sécurité, le MBA 2.0 (Mind body achievement ou Esprit corps accomplissement) lancée le 15 octobre 2018. Cette nouvelle approche est une innovation du MBA classique qui touche l’ensemble

La mine d’Essakane pousse la production du riz au Sahel

Posté par - 22 octobre 2018

Aux abords du Gorouol à Gorom Gorom, Iamgold Essakane SA a initié depuis 2017, le Projet riz pluvial. Tout est parti d’un constat : l’existence d’un grand potentiel de production (terres et eaux) de riz le long du cours d’eau, l’engouement des producteurs pour la production du riz pluvial et l’engagement d’Iamgold Essakane SA dans l’accompagnement

Revenus tirés des mines : « On pouvait attendre mieux de ce secteur » (Elie Kaboré)

Posté par - 16 octobre 2018

L’Action des journalistes sur les mines au Burkina Faso (AJM-BF) est un regroupement de journalistes engagés pour la diffusion d’une saine information sur le secteur des mines au Burkina Faso, considéré depuis une dizaine d’années comme un pays minier. Créée en 2016, l’AJM-BF est présidée par Elie Kaboré, journaliste à l’Economiste du Faso et expert

70 ans de la Chambre de commerce : L’entrepreneuriat féminin en question

Posté par - 14 septembre 2018

A l’occasion de son 70e anniversaire, la Chambre de Commerce du Burkina met un accent sur l’entreprenariat féminin. Un forum a été initié à ce sujet ce vendredi 14 septembre 2018 à Ouagadougou pour magnifier les femmes chefs d’entreprise et susciter l’émulation au sein des  plus jeunes. Pour l’occasion, deux études ont été menées. Ce

Me Sankara : « Ceux qui sont truffés dans l’Opposition sont des putschistes et des revanchards »

Posté par - 10 septembre 2018

Me Bénéwendé Sankara, président de l’Union pour la renaissance/parti sankariste (UNIR/PS) s’est prêté, le vendredi 7 septembre 2018, aux questions de Burkina 24. Sur le parti qu’il dirige, Me Sankara note qu’il se porte bien. « L’UNIR/PS a vu le jour il y a 18 ans, dit-il, et si vous voyez notre parcours, l’UNIR/PS n’a jamais

Putsch : Décoré pour résistance, il est aujourd’hui inculpé

Posté par - 8 septembre 2018

Le vendredi 7 septembre 2018, les juges ont écouté le dernier à être inculpé dans le dossier du Coup d’Etat de septembre 2015. Le lieutenant Limon Kolamba Jacques a été inculpé le 12 avril 2016 pour complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, meurtre, coups et blessures volontaires. Mais l’inculpe voit en ces poursuites, « un acharnement

Le Balai citoyen, « 5 ans de dur combat »

Posté par - 25 août 2018

Comme cela est de coutume, au mois d’août de chaque année, depuis sa création en 2013, le Balai citoyen, organisation de la société civile, organise une collecte de sang. L’année 2018 n’a pas dérogé à la règle. Concomitamment à la célébration de son 5e anniversaire, les membres se sont retrouvés au SIAO le samedi 25

Thé débat : Planification familiale au menu

Posté par - 14 juillet 2018

La Journée mondiale de la population se commémore chez les jeunes ambassadeurs par la sensibilisation des pairs sur la planification familiale et le dividende démographique. Ce vendredi 13 juillet 2018, réunis autour d’un thé au quartier Sanyiri à Ouagadougou, dans une cour commune, les discussions vont bon train. Une trentaine de jeunes essentiellement de l’Association

Burkina : L’armée s’outille en audit social

Posté par - 14 mai 2018

L’Inspection générale des forces armées nationales (IGFAN), tient du 14 au 18 mai 2018, un atelier de formation sur l’audit social dans les Forces armées nationales (FAN). A travers ces cinq jours d’échanges, il s’agit de donner aux participants, les rudiments de l’audit social afin qu’ils puissent jouer pleinement leur rôle dans la gestion des

Bissa Gold : L’or ne semble pas briller pour le personnel

Posté par - 8 mai 2018

Les travailleurs de Bissa Gold invitent le gouvernement burkinabè à avoir un regard sur ce qui se passe sur le site minier. Ils se sentent frustrés par le comportement de leurs employeurs. Les travailleurs de Bissa Gold SA réclament de meilleures conditions de vie et de travail. Selon Mohamed Kéré, Porte-parole des délégués du personnel,

Zéphirin Diabré : « Le CDP est de retour »

Posté par - 5 mai 2018

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) tient son 7e congrès ordinaire les 5 et 6 mai 2018 à Ouagadougou. Placé sous le thème de la « Place et rôle du CDP dans l’évolution socio-politique récente au Burkina Faso», ce congrès doit, au finish, aboutir à l’élection d’un nouveau président du parti. « Ce

Burkina : L’or a rapporté 226 milliards de F CFA en 2017

Posté par - 17 avril 2018

Le Burkina Faso a produit 45,8 tonnes d’or en 2017. C’est ce qu’a rapporté le Premier ministre Paul Kaba Théiba lors de son Discours sur la situation de la nation. Pour la même année, la contribution au budget de l’Etat est de 226 milliards de F CFA. L’or est la principale ressource minière d’exportation du

Burkina : Céline, dompteuse de dumpers

Posté par - 16 avril 2018

Et pourtant, elle rêvait d’être infirmière. Céline Sankara née Coulibaly n’a pas pu réaliser son rêve mais s’épanouit dans l’activité qu’elle mène sur le site de la mine d’or d’IAM Gold Essakane SA. Pour activité, elle côtoie une catégorie censée être réservée aux hommes. Un travail physique, endurant et éreintant. Céline Sankara née Coulibaly, native