Théâtre : Les RECREATRALES et le quartier « Boussougtenga »

Les premiers responsables des RECREATRALES (Résidences panafricaines d’écriture, de création et de formation théâtrales) ont décidé de mener une étude sociologique sur l’aire de  leur projet. A cet effet, ils ont entamé une série d’activités entrant en ligne de compte pour cette étude. La visite au chef de quartier en est le pas vers la réalisation de ce projet.

La suite après cette publicité

 

Ce dimanche 19 février, l’ensemble de l’équipe des RECREATRALES et des pays représentés à cette Quarantaine s’est donné rendez-vous au domicile du chef de Boussougtenga qui donne par déformation, sous la plume de l’Administration, Bougtenga. Pour le commun des Ouagalais et des Burkinabè, ce nom n’évoque peut-être pas grand-chose. Pourtant, Boussougtenga est un village situé dans cet ensemble d’habitations communément désigné sous le nom de Gounghin. Boussougtenga est limité:

-au sud, par l’avenue Kadiogo,

-au nord par le stade du 4 Août,

-à l’est par l’Avenue du Conseil de l’Entente,

-à l’ouest par le camp Sangoulé LAMIZANA.

Au cours de cette rencontre animée par des artistes musiciens tels Tim Winsey, Lazare KABORE, et frisant les soirées de conte au village, le chef de Boussougtenga a expliqué à ses invités du jour que les habitants de cette zone sont les petits-fils de Zoungrana (un des fondateurs du Royaume Mossi) et sont aussi originaires de Manga, localité située au sud du pays. Leur venue à Ouagadougou s’est effectuée sous le règne du Mogho Naba Koom. Ce dernier a ordonné à son Ministre, Le Larlé Naba, de leur trouver une terre fertile où les installer, d’où le nom de boussoug tenga. En définitive, ils se sont établis à l’actuel emplacement du stade du 4 Août. Au fil du temps, ils ont occupé toute la zone de Gounghin nord.

Cette rencontre avec le chef de Boussougtenga a été le lieu pour Etienne MINOUNGOU, Directeur des RECREATRALES de remercier l’ensemble des personnes vivant dans le quartier et qui ont accepté que leur projet s’y installe également. Il a exhorté toute la population à s’impliquer, à divers niveaux, dans la réussite de ce projet. Une équipe sociologique est à pied d’œuvre pour mener des travaux sur l’ensemble du quartier. Les premiers résultats seront connus au début du mois de mars. Pour impliquer davantage les habitants dans le projet des RECREATRALES, un comité de quartier pour appuyer les RECREATRALES est en phase d’être mis sur pied. Une des premières du genre dans la vie d’un projet artistique, cette initiative devrait être bénéfique aux organisateurs de ses résidences artistiques et aux habitants de Boussougtenga.

 

Rialé

publicite


publicite

bktso1

Rialé est artiste-comédien et résidant a Ouagadougou.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page