Russie, l’ancien président Poutine réélu au premier tour

Le Premier ministre candidat, Vladimir Poutine a remporté l’élection présidentielle du dimanche 4 mars 2012 au premier tour avec environ 63,9% des voix, signant ainsi son retour au Kremlin pour un troisième mandat.

La suite après cette publicité

La participation à ce scrutin était de 64% et le désormais ancien Premier ministre l’a remporté loin devant ses concurrents dont le poursuivant immédiat recueille 17,18% des voix. Sa réélection ne surprend pas grand monde car il ne s’était jamais éloigné du Kremlin depuis 2008.

Après deux mandats consécutifs jusqu’en 2008, Poutine, l’adversaire émérite de l’administration américaine, fait sa réapparition à la présidence russe sous le regard hagard des États-Unis et de certains pays européens.

Des analystes promettent un mandat difficile qui va confronter Vladimir Poutine à une perte de légitimité ; une probabilité qui a vu le jour à travers les manifestations consécutives à l’annonce de sa candidature.

Cette élection de Vladimir Poutine risque de remettre à la place ancienne les relations antagonistes entre les Grands, surtout celles entre Moscou et Washington durcies ces derniers temps avec la révolution arabe, où on a vu les russes s’opposer à toutes les sanctions proposées par le Conseil de sécurité.

Vladimir Poutine, c’est la stabilité et la sécurité pour les Russes. Et puis la continuité d’un système plus ou moins adapté au contexte actuel des relations internationales entre grandes puissances. Ce sont entre autres raisons qui ont pu motiver le choix des Russes au cours de ce scrutin.

Vladimir Poutine pourrait être président de la Russie jusqu’en 2024, car une réforme constitutionnelle a porté le mandat présidentiel à 6 ans renouvelable une fois.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page