Théâtre : Fin de la « Quarantaine » des RECREATRALES 2012

Les Résistances panafricaines d’écriture, de création et de formation théâtrales (RECREATRALES) ont procédé, ce samedi 03 mars,  au quartier Gounghin, à leur siège, à la clôture des activités entrant dans le cadre de ce qui est appelé la Quarantaine. Cérémonie haute en couleur, ce fut le lieu de dresser un bilan.

La suite après cette publicité
Etienne MINOUNGOU, Directeur des RECREATRALES, lors de l'opération de salubrité

Du 06 février au 03 mars, des artistes venus du Cameroun, du Canada, de la Côte d’Ivoire, de la France, de la Guinée, du Niger, du Tchad, du Burkina Faso, etc. ont travaillé sur différents aspects de ce projet artistique. Les projets présélectionnés pour prendre part à cette seconde étape de ce projet étaient au nombre de sept. D’autres projets de création dénommés Cartes Blanches parmi lesquels figure en bonne place la création entreprise par Irène TASSEMBEDO, ont fait l’objet de présentation au grand public les vendredi 02 et samedi 03 mars.

Cette seconde étape des RECREATRALES 2012 a aussi été le lieu pour les promoteurs de ce projet qui donne à notre pays une place majeure dans le domaine des arts de la scène, de présenter à l’ensemble des habitants de l’air leur projet, leur volonté d’aller de l’avant. En effet, par la voix de Etienne MINOUNGOU, Directeur dudit évènement, il sera fait de sorte à permettre aux habitants du quartier de participer aux différentes phases des RECRETRALES. Dans le cadre de cette Quarantaine, les bases d’un Comité de quartier qui sera composé de femmes, de jeunes et des autorités coutumières ont été mis en place.  Une étude sociologique est aussi en voie de réalisation sur le quartier. Il s’agit ainsi, de mener une investigation, de réaliser une monographie de l’ensemble du quartier afin de percevoir le regard que l’ensemble des habitants porte sur le projet. C’est donc à une certaine introspection dans l’univers de ce projet qui en est à sa 7e édition qui est menée.

Une grande journée de salubrité destinée à donner plus d’éclat au quartier a réuni les jeunes du quartier, la Brigade Verte, l’Association Jeunesse Sans Frontière et les artistes participants à la Quarantaine ont tous répondu présents, dans une ambiance festive. Au cours de cette activité, les organisateurs ont rappelé l’importance de ce geste qui vise à plus impliquer les jeunes générations à la prise en charge de leur environnement immédiat. Présent dans le quartier depuis plusieurs années, il est du devoir des RECREATRALES d’apporter leur contribution à la propreté des lieux.

S’occupant de l’équipe scénographique, Patrick JANVIER et son équipe ont réalisé la maquette de la rue jouxtant le Cartel, siège des RECREATRALES. Cette maquette, d’une grande précision est exposée au Cartel. Une soirée musicale animée par Tim Winsey et son groupe est venue mettre un terme à ces activités.

Rendez-vous est donné en juin aux cinq projets qui seront retenus et qui s’adjoindront aux projets «Cartes Blanches ». La seconde étape des RECREATRALES 2012, prévue pour le mois de juin prochain, promet de donner plus d’éclat à cette action artistique dotée d’un grand professionnalisme.

 

Rialé

publicite


publicite

bktso1

Rialé est artiste-comédien et résidant a Ouagadougou.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page