Soutien au M23 en RDC: Kigali réfute les accusations des experts de l’ONU

Rebelles du M23 à Kavumu, Photo AFP/ Mélanie Gouby

Suite au rapport de l’ONU accusant Kigali de soutenir  les rebelles congolais du M23, un conseiller du président rwandais Paul Kagamé, a été entendu ce mardi 28 août 2012 par le Comité des sanctions du Conseil de sécurité. Le Rwanda réfute toutes accusations de soutien aux rebelles congolais du M23.

La suite après cette publicité

Selon Kigali, le camp militaire pointé du doigt par les experts, et censé abriter des rebelles du M23 près de l’aéroport de Kigali, n’est pas adapté à des entraînements et les munitions trouvées dans l’arsenal du M23 ne sont pas du même type que celles utilisées par l’armée rwandaise. Ces arguments sont jugés «fragiles» par les experts de l’ONU et la RDC continue de demander des sanctions contre les responsables rwandais.

La ministre rwandaise Louise Mushikiwabo et son homologue congolais seront entendus séparément ce mercredi par le Conseil de sécurité.

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page