Enrôlement biométrique : Pas de prorogation, selon la CENI

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) burkinabè  a décidé de ne pas entreprendre d’opération de ratissage pour repêcher les Burkinabè qui n’avaient pas pu s’enrôler. L’annonce a été faite par le président de la CENI, Me Barthélémy Kéré, lors d’une rencontre ce mercredi 29 août à Ouagadougou avec les partis politiques.

La suite après cette publicité

La CENI explique cette décision par des raisons de moyens financiers, techniques, matériels, de délai et de mise en œuvre pratique. En attendant les résultats de la phase de dédoublonnage en cours, ce sont 4 426 051 électeurs qui se sont inscrits sur un potentiel de 7 500 000 à 8 millions.

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Yacouba Sar? ? UNIVERSITE OUAGA 2

    j’ aurai aim? savoir quelle appr?ciation le pr?sident de la CENI fait du bilan ? mi-parcours.C ‘est vrai qu’ il ya un net progr?s du point de vue du nombre d’ inscrits compar? ? la derni?re ?ch?ance;mais attendons le dedoublonnage.On aurait du faire mieux si la Ceni avait ?t? plus judicieux dans son calendrier et dans ses contrats au d?part avec ses partenaires comme SOF…..Les raisons de manque de moyens financiers pour prolonger l’enrolement ne tiennent pas car le budget allou? n’ ?tait pas n?gligeable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page