Centrafrique : la Séléka entre à Bangui

sélékaDes troupes de la Séléka, la rébellion centrafricaine, sont entrées dans Bangui, capitale de la république centrafricaine, dans la soirée de ce samedi 23 mars 2013, selon Jeune Afrique. Les combattants rebelles sont entrés dans la ville par deux axes, selon toujours cette source, par Damara et par l’ouest. Les soldats de la Force armée centrafricaine ont opposé une résistance vaincue par les assaillants, mais les soldats sud-africains n’ont pas combattu, selon Jeune Afrique.

La suite après cette publicité

Le Premier ministre centraficain Nicolas Tiangaye avait lancé ce samedi un appel à négocier aux rebelles. Mais ces derniers refusent toute négociation et projettent mettre en place un gouvernement de transition s’ils prennent la capitale.

La marche sur Bangui a commencé le vendredi 22 mars 2013 avec la prise du dernier rempart militaire sur la route de la capitale centrafricaine. Les rebelles reprochent au président centrafricain, François Bozizé, de ne pas avoir respecté les accords de Libreville du 11 janvier 2013. Ce dernier serait toujours à Bangui, après avoir fait évacuer sa famille en France.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Un commentaire

  1. En Afrique, que valent nos chefs d'?tat et que valent nos rebelles?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page