Crise centrafricaine : Bozizé persona non grata au Cameroun

bozio-98c57L’ancien président de la Centrafrique François Bozizé exilé au pays de Paul Biya vient d’être expulsé du Cameroun. Il lui est reproché ‘’une activité politique’’ (de recevoir les  visites de ses proches), que n’auraient pas appréciée les autorités camerounaises.

La suite après cette publicité

Chassé du pouvoir en mars dernier, Bozizé aurait été accompagné avec tout le respect dû, à la frontière pour une destination non identifiée, selon Camerounvoice.

Boureima LANKOANDE pour Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

3 commentaires

  1. Bozize doit etre eloigne du pays. C est toujours une menace. les attaques de l aeroport et autre commandos invisible, on connait…

  2. c’est tr?s bien mm si le cameroun n’est pas un exemple en mati?re de d?mocratie, au moins tu ne pas rester laba et mettre le feu en centrafrique avec l’appui de la France

  3. Ce Boziz? pourrait bien ?tre derri?re les troubles qui ensanglante la CENTRAFRIQUE. Un avertissement s?rieux ne serait pas mauvais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page