« Prix Galian » 2014: 304 œuvres journalistiques sur la table des jurys

1284 0

Le palmarès de l’édition 2014 des « Prix Galian » sera proclamé le vendredi 23 mai 2014 dans la salle des banquets de Ouaga 2000 au cours de la Nuit du Communicateur sous la présidence d’honneur du ministre de la Culture et du Tourisme, Monsieur Baba Hama. Ces prix d’excellence en journalisme et en communication sont décernés avec l’appui de partenaires dans le but de récompenser et de mettre en valeur les auteurs des meilleures productions médiatiques traitant de sujets divers.  

Galian 2013 (Ph : B24)
Galian 2013 (Ph : B24)

Les « Prix Galian » ont été initiés en 1997 pour promouvoir les différents corps de métier de la presse écrite et audiovisuelle.  L’histoire retient que l’initiative a consisté à valoriser « L’agent du mois » à la Télévision Nationale du Burkina. En effet, Mahamoudou Ouédraogo, alors Directeur de la chaîne publique, a eu pour souci, la stimulation des ressources humaines en vue d’obtenir un maximum de résultats. Ainsi, le concept « Agent du mois » a été adopté et le prix était décerné à l’agent qui, pendant le mois considéré, a fait montre de dévouement à la tâche, de ponctualité et de rigueur professionnelle. Cette démarche a créé une émulation au sein des professionnels et a suscité l’instauration d’un prix d’excellence en faveur des différentes sections de la télévision à savoir les « Masques d’or ».

Après « l’agent du mois » et les « masques d’or », les efforts de promotion se sont poursuivis avec la création des « Prix Galian » en vue de susciter l’excellence dans les productions du secteur de l’information et de la communication en valorisant les auteurs des meilleures œuvres au cours d’une cérémonie solennelle baptisée « La Nuit du Communicateur ».

C’est encore, Mahamoudou OUEDRAOGO lorsqu’il était ministre de la Communication et de la Culture qui a donné en partage l’idée d’encourager les professionnels des médias l’esprit étant de décerner un prix qui récompense les meilleures œuvres des journalistes de la presse écrite, de la radiodiffusion et de la télévision du public comme du privé. La première édition du concours des  « Prix Galian » a donc eu lieu en 1998. Selon Monsieur Roger Nikièma, fondateur de la Radio Salankoloto premier président du jury, « les Prix Galian ont pour objectif de donner du rythme aux journalistes, de les accompagner quotidiennement dans leur travail », l’objectif recherché étant de « positionner les productions journalistiques et le paysage médiatique burkinabè parmi les meilleurs de la sous-région ».

Depuis la première édition, l’engouement pour les « Prix Galian » est en croissance continue d’une édition à l’autre, faisant de la compétition le rendez-vous annuel majeur des professionnels des médias et de la communication. Après  la 15ème   édition, un atelier tenu le 15 février 2013 sur le thème : « Evaluation des Prix Galian : forces, faiblesses et perspectives » a permis de revaloriser le montant des prix officiels et d’ouvrir la compétition aux œuvres de la presse en ligne. Avec cette valorisation, la compétition a suscité un engouement de plus en plus grand comme en témoigne l’augmentation du nombre de candidatures enregistrées cette année. Au total 304 œuvres des divers genres journalistiques sont sur la table des jurys contre 273 œuvres l’édition dernière.

La 16ème édition s’est tenue le 17 mai 2013 et ce sont au total 45 prix qui ont été décernés dont 25 prix spéciaux. Les prix spéciaux sont attribués par les institutions et ministère qui désirent encourager et accompagner les professionnels de l’information et de la communication dont les œuvres traitent de thématiques portant sur leur domaine d’activités.

Source: Ministère de la Communication

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article du même genre