Attentat contre la MINUSMA au Mali : « Un acte de grande lâcheté », selon l’opposition

L’opposition politique burkinabè, à travers son Chef de file, Zéphirin Diabré, a réagi aux décès de deux soldats burkinabè de la MINUSMA, morts dans un attentat-suicide, ce week-end. Dans un communiqué, l’opposition a condamné « fermement cet acte de grande lâcheté« .

La suite après cette publicité

Tout en présentant ses condoléances aux familles des victimes, l’opposition a souhaité une meilleure protection des soldats burkinabè.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

3 commentaires

  1. Et voil?,une nullit? en politique ,c'est grave pour le pays ,citoyens comment pouvez vous comprendre que quelqu'un qui aspire au fauteuil pr?sidentiel puisse r?agir comme ?a face ? une triste nouvelle

  2. Acte de l?chet? pour quoi et contre qui?pardonner un peu les gas,restons solidaire avec les familles des victimes et t?moignons leurs nos condol?ances plut?t que de chercher ? remuer le couteau dans la plaie monsieur le chef de corde de l’opposition!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page