Fleur Ouédraogo représentera le Burkina à Nairobi

Les organisateurs de Airtel Trace Music Star au Burkina étaient face à la presse, jeudi 19 février à Ouagadougou. La rencontre avait pour but de communiquer sur le déroulement de l’émission et donner leur satisfaction de cette activité qui a révélé de jeunes talents. Le vainqueur local représentera le Burkina à Nairobi au Kenya où il sera confronté à 12 autres candidats.

La suite après cette publicité

Le dimanche 15 février était la consécration de l’activité qui a duré près de 4 mois. Fleur Ouédraogo est la grande gagnante sur 5 candidats arrivés en finale.

Une émission appréciée par  Kodjo Houngbeme, directeur régional de Trace malgré quelques failles qui ont jalonné le déroulement de l’émission. « Malgré les hics, on a fait une belle émission, Trace aura l’exclusivité de cette finale le 9 mars ».

« Celui qui était pressenti pour gagner était Kévin par rapport à son expérience mais ce jour-là il y en avait deux qui étaient plus forts que lui mais cela n’enlève en rien sa qualité. Mais ça montre aussi que les autres ne sont pas en reste, une compétition n’est jamais gagnés d’avance », fait-il remarquer.

Airtel Trace Music star vient comme une initiative enrichissante qui va aider à promouvoir de jeunes talents selon toujours le directeur et contrairement à d’autres émissions, qui après les récompenses laissent les artistes à eux-mêmes, cette émission tient à les suivre et à leur permettre de commencer une carrière.

En plus des récompenses, les finalistes auront en bonus une compilation, un clip vidéo, la production d’un single pour chacun. Il est aussi prévu des activités scéniques à l’intérieur du pays pour témoigner de la véracité de l’émission car, dit Kodjo Houngbeme, «pour beaucoup une compétition de musique par téléphone paraissait abstraite».

La venue de  l’artiste Singuila n’est pas fortuite. Elle avait pour but de rehausser l’image de l’activité, en témoigne le grand spectacle qu’il a donné à la Place de la révolution. «Depuis les évènements du 30 et 31 octobre, il n’y a pas eu un tel spectacle », fait-il remarquer.

« Il a pris l’engagement d’écrire une chanson pour le finaliste, je pense qu’en termes de développement sur les chaînes internationales, c’est plus que bénéfique », ajoute-t-il.

Toutefois il est prévu d’autres déploiements de Trace en termes de présence de Trace au Burkina en faveur de la jeunesse burkinabè. Airtel Trace Music Star devient un rendez-vous annuel.

Reveline SOME

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page