Burkina : Les inspecteurs du travail en grève à partir du 30 mars 2015

Le Syndicat autonome des contrôleurs et inspecteurs du travail (SYNACIT) a décrété un arrêt de travail de 72 heures à compter du 30 mars 2015, sur toute l’étendue du territoire national.

La suite après cette publicité

Le syndicat réclame l’attention du gouvernement sur sa plateforme minimale. Cette plateforme revendique, entre autres, l’adoption d’un texte d’application de l’article 392 du Code du travail (qui selon le syndicat était en cours de signature en 2014) et l’adoption d’un statut pour le corps des inspecteurs et contrôleurs de travail, qui leur garantira « l‘indépendance et la stabilité comme le recommandent les instruments de l’Organisation internationale du travail« .

A défaut d’une satisfaction de ces revendications, le syndicat envisage une autre de 120 heures, à compter du 13 avril 2015.

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page