Tanzanie : L’épidémie de choléras prend de l’ampleur dans le camp des réfugiés burundais

Environ 3000 nouveaux cas de choléras ont été enregistrés en Tanzanie dans les camps de réfugiés burundais qui fuient les violences politiques.

La suite après cette publicité

Le premier bilan fait état de plus de trente personnes qui sont mortes et jusqu’à 400 nouveaux cas sont répertoriés par jour, selon l’Organisation des Nations-Unies.

Les milliers de personnes sont arrivées par bateau, fuyant les violences qui touchent actuellement le Burundi, et ont trouvé refuge dans des logements surpeuplés et insalubres.

L’Organisation des Nations Unies a annoncé que 31 personnes sont décédées du choléras dans un camp situé près de la frontière de Kaguna.

« Nous pouvons confirmer que des cas de choléra se sont déclarés dans un camp de réfugiés burundais en Tanzanie« , a déclaré le porte-parole du ministère tanzanien de la Santé, Nsachris Mwamwaja. « Le ministère de la Santé a envoyé une équipe de médecins dans ce camp de réfugiés burundais en Tanzanie pour combattre le foyer de choléras« , a-t-il continué.

Actuellement, les contestations contre le troisième mandat de Pierre NKurunziza se poursuivent dans la capitale burundaise, Bujumbura.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : BBC NEWS/Voa

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page