La NAFA « condamne l’agression » du secrétaire général de l’UBN

La Nouvelle alliance du Faso (NAFA), dans un communiqué de son Secrétariat à l’information, a apporté son soutien à Yacouba Jacob Barry, Secrétaire général de l’Union pour un Burkina nouveau (UBN) et condamné « l’agression » dont il a été victime le 29 mai dernier au Cimetière de Gounghin.

La suite après cette publicité

La NAFA  considère que ce sont des actes et des « comportements de violence antidémocratiques » et « exige que la justice ne soit pas sélective et que les coupables de cette agression soient punis à la hauteur de ce forfait qui ne saurait être toléré dans un état de droit, de justice et de démocratie« .

Le parti de Djibrill Bassolé a enfin demandé de la part des autorités « la prise de mesures pour éviter toute dérive qui pourrait compromettre la paix, la stabilité sociale et politique de notre pays« .

 Le 29 mai dernier au cimetière municipal de Gounghin, Yacouba Jacob Barry,  le Secrétaire général de l’Union pour un Burkina nouveau de Yacouba Ouédraogo, a été pris à partie alors qu’il assistait à la cérémonie de dépôt de gerbes en hommage aux martyrs, avant d’être exfiltré par la gendarmerie.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page