Des OSC à l’école des finances publiques pour un contrôle citoyen plus renforcé

1468 0

Le Centre d’information, de formation et d’études sur le budget (CIFOEB) organise du 2 au 4 juin 2015 un atelier de formation des Organisations de la société civile (OSC) du Burkina Faso sur les réformes des finances publiques.

Le CIFOEB vise à travers cette formation à renforcer les capacités des OSC intervenant dans le domaine des finances publiques sur les nouvelles directives de l’UEMOA et leurs implications dans le contrôle citoyen de la gestion des finances publiques.

En effet, l’Union a adopté une série de réformes actualisées en vue de réguler la gestion des finances publiques au sein des pays membres. Ceux-ci doivent internaliser le nouveau cadre harmonisé pour une mise en œuvre adéquate.

20150602_090708Pendant ces trois jours, les participants composés d’OSC siégeant à Ouagadougou et venant des régions de l’Est et du Sud-ouest vont aborder des modules comme la préparation du budget, ses objectifs, le budget citoyen et le rôle des OSC en matière de finances publiques, le contrôle externe de l’exécution du budget.

Ce qui va leur permettre, entre autres, de comprendre le contexte d’adoption des nouvelles directives, cerner les principaux changements, comprendre leurs implications  et leurs impacts à travers le contrôle citoyen, identifier des actions de plaidoyer pour améliorer leur internalisation.

Ce renforcement de capacité va en outre permettre aux OSC de renforcer le contrôle citoyen dans le processus d’élaboration du budget de l’Etat, son exécution et d’une manière générale la gestion des finances publiques pour plus d’efficacité et de transparence.

Cet atelier est organisé en collaboration avec le Programme Conseil technique auprès du Ministère de l’Economie et des Finances de la coopération allemande (GIZ).

Boureima LANKOANDE

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre